Personnalités

Aristide Berges l’inventeur de la houille blanche

Aristide BergesIngénieur français né à Lorp, en Ariège, en 1833. Dès 1869, il a l’idée d’utiliser les chutes d’eau des montagnes pour transformer l’énergie mécanique de l’eau en énergie électrique. Un labeur de longue haleine et de multiples essais commencent alors pour Aristide Bergès, qui obtient cependant des puissances allant de 500 à 4 000 ch suivant la hauteur de la chute captée. Il électrifie sa filature. C’est lui qui, en 1889, a utilisé le premier l’expression «houille blanche» pour désigner la production d’électricité à partir des chutes d’eau. Il est aussi l’inventeur d’un procédé de raffinage de la pâte à papier. 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top