Histoire

Mazères, Bastide du XIIIème siècle.

Mazères, Bastide de XIIIème siècle Ariège Pyrénées

Les bastide ont été créées au Moyen Âge, dans l’objectif de constituer de nouveaux foyers de population et de développer foires et marchés.

Nombreuses dans le Sud-Ouest de la France, elles étaient le plus souvent fondées sur initiative seigneuriale, royale ou ecclésiastique (parfois conjointement). Des privilèges fiscaux y étaient généralement octroyés aux personnes qui acceptaient de peupler les bastides nouvellement construites.

La Bastide de Mazères

Vraisemblablement d’origine gallo-romaine, MAZÈRES proviendrait du mot latin  » màcerîa  » signifiant : « mur de clôture » (en pierre sèche) « muraille » « masure »

Site néolithique, romain puis mérovingien, c’est en 1253 que l’abbé du monastère de Boulbonne et le Comte de Foix signent une charte de paréage qui va déterminer la naissance du Mazères actuel, sur la rive gauche de l’Hers.

La Bastide connaît alors une période faste où se construisent de beaux édifices civils, religieux ou militaires. Le plus célèbre des Comtes de Foix, le flamboyant Gaston Fébus, y élève son château et fait de Mazères sa ville préférée, une ville qui reçoit désormais seigneurs, princes et rois.

La Bastide fût complètement détruite par les casaques noires protestantes en 1597, Mazères devint alors, de la fin du xvie siècle au milieu du XVIIe siècle, une très forte citadelle protestante. Les catholiques reprennent le pouvoir en avril 1680. Les protestants quittent peu à peu leurs terres et avec l’influence des Dominicains et la création du grand séminaire en 1876, Mazères devient un bastion du cléricalisme.

Son économie fut dominée par l’agriculture et en particulier pendant deux siècles, par la culture du pastel (en 1462, 20 tonnes de coques sont produites à Mazères).

Les guerres de religions ont entraîné la disparition de presque tous les monuments prestigieux, militaires ou civils mais il reste néanmoins l’Hôtel d’Ardouin, construit en 1580 par Pierre Garrigues, un riche marchand pastelier

Le Musée d’Ardouin

musées d'ardouinAu cœur de la bastide et en bordure de l’Hers, l’hôtel d’Ardouin est classé Monument Historique depuis 1955.

Aujourd’hui musée, vous pouvez découvrir sur quatre niveaux,  l’histoire de Mazères, des Mérovingiens au début du XXème siècle.

A travers les différentes salles du musé partez à la rencontre des barbares en Gaule du Sud (exposition présentant les objets issus des fouilles de la nécropole de Bénazet), de l’Abbaye de Boulbonne et de la Création de la bastide, de quelques grands personnages ayant séjourné dans la bastide (Gaston III comte de Foix, le roi de France Charles VI, le duc de Touraine, Jeanne d’Albret Reine de Navarre Comtesse de Foix..), d’une exposition d’armes médiévales…

Le Domaine des Oiseaux et son musée

Halte incontournable aux portes de la bastide, le parc environnemental ornithologique vous offre l’occasion de découvrir en toutes saisons et dans un espace de totale liberté, une faune exceptionnelle en quantité et en diversité, ainsi que de nombreux animaux terrestres fréquentant les milieux humides.domaine-oiseau

fbfbhfcxh

fghdfhdxh

,ktrslqjsù<kr<w

dsfsq<f<s

fs<f<sfsd<fwhfgxhfgxh

Pour en savoir plus sur Mazères : www.ville-mazeres.fr

[callout]Les bastides de l’Ariège : Bastide-du-Salat – Bastide de Bousignac – Besplas – La bastide de Lordat – La bastide de Serou – La bastide sur l’Hers – Campagne sur l’Arize – Mazères – Mirepoix – Montfloquier -Montjoie en Couserans – Rimont – Roquefixade – Tarascon sur Ariège – Villeneuve d’Olmes – Villeneuve du Bosc – Villeneuve du Paréage[/callout]

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top