Pamiers Basse-Ariège

Sur les routes de l’Ariège, Montaigut-Plantaurel

Montaigut-Plantaurel Ariège Pyrénées

Montégut (castrum de Monte Acuto) rentre dans l’histoire en 1170 quand les seigneurs Guillaume Athon de Durban, Sicard de Laurac et Ramonat d’Auterive donnent au comte de Foix Roger-Bernard le terrain sur lequel le château est construit ainsi que les forteresses .

La « Chanson de la Croisade » mentionne le troubadour Peire de Durban (il aurait possédé le château de Montégut)

Lors de la délimitation du comté de Foix, en 1272, d’avec le comté de Toulouse, Montégut est englobé dans les possessions de Roger-Bernard III, comté de Foix.

En 1454, le château appartenait à la famille d’Orbessan, puis passa à une branche cadette des Rochechouart (de Faudoas de Barbazan). Il fut démoli vers 1625 sur ordre de Richelieu.

En 1517, la baronnie de Montegut appartient à la famille Rochechouart-Faudoas qui habite le château jusqu’au XVIIIéme siècle avant d’aller s’installer au château de La Hille

Durant la seconde guerre mondiale, le Secours Suisse installa une « colonie » d’enfants juifs au château de La Hille* qui fut grandement aidée par la population locale.

A l’initiative de Jean-Louis Vigneau, un CAT voit le jour sur la commune, ainsi que la coopérative des Vignerons de l’Ariège (concrétisation de la renaissance de la culture et de la production de la vigne en Ariège).

La commune se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises

+d’infos sur : www.histariege.com/montegut

*En savoir + sur les enfants du château de la Hille :
www.ariege.com
Vous êtes venus me chercher 

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top