Pamiers Basse-Ariège

Sur les routes de l’Ariège, Montaut

MONTAUT Ariège Pyrénées

Le cœur du village est fortifié, l’accès se faisant à l’origine par un porche récemment rénové. Le 28 novembre 1632, Louis XIII signe la démolition du château (réalisée par Galinier, capitaine, en 1635) : il n’en reste aujourd’hui que quelques ruines

En 1002, le château de Montaut a été désigné dans le testament de Roger 1er le Vieux, comte de Carcassonne. Il passera donc dans les biens de ce qui devient le Comté de Foix.

En 1243 la seigneurie appartient à Loup de Foix-Rabat. En 1272 ce dernier verra son château de Montaut mis sous séquestre pour une dette au comte d’Empurias

Pendant la guerre des Albigeois, la commune de Montaut, qui portait le titre de baronnie, fut prise par Simon de Montfort, chef des croisés. Elle était Encore assiégé, en 1399, par le comte de Sancerre.

En 1390, Montaut faisait partie du paréage de Mirepoix et du roi de France. C’est donc une des 32 seigneuries de Mirepoix. Des biens temporels appartiennent aux Prémontrés de Combelongue et aux cisterciens de l’abbaye de Boulbonne toute proche.

L’église au clocher octogonal est dédiée à saint Michel date du XVè siècle. L’une de ses chapelles renferme les reliques de saint Eudoce, centurion romain martyr. La cloche date de 1533. On y trouve un orgue mécanisé à l’aide de rouleaux pointés exécuté vers 1830-1840 et protégé le 13 septembre 1982.

Blason Montaut Ariège PyrénéesSon blasonnement est : Écartelé : au 1, de gueules à trois pals d’or ; au 2, d’azur, à un monde d’argent ; au 3, d’or, à un château de gueules et au 4 d’argent, à deux vaches passantes de sable posées l’une sur l’autre.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top