Action publique

Un nouveau projet pour le Pays d’art et d’histoire : la valorisation des friches industrielles

Le Pays des Pyrénées Cathares est devenu Pays d’art et d’histoire à la fin de l’année 2008. Depuis 2009 il met en œuvre et fait vivre le label conformément aux préconisations du ministère de la Culture et autour de trois thématiques fortes sur le territoire : le catharisme, les paysages et le patrimoine industriel.

En Midi-Pyrénées, l’industrie a marqué le territoire et les Hommes de son empreinte.

Les Pyrénées Cathares ont participé à cette épopée industrielle et c’est le textile qui s’est principalement imposé aux XIXe et XXe siècles. D’après l’historien Jean-Michel Minovez, c’est un véritable territoire de la laine qui se constitue autour de Lavelanet.

Cependant, si le Pays d’Olmes est particulièrement jalonné de sites industriels, la plupart sont aujourd’hui à l’état de friche. Aujourd’hui, si l’activité industrielle est moins présente, notamment dans le domaine du textile, un travail de mémoire et de valorisation doit être développé à l’échelle territoriale pour que cette Histoire industrielle continue à faire la fierté des habitants et soit porteuse d’identité et de valeurs.

C’est pourquoi, du 23 au 29 avril, le Pays d’art et d’histoire des Pyrénées Cathares en collaboration avec la DDT de l’Ariège, organise un atelier (workshop) de territoire sur la thématique de la reconversion des friches industrielles du territoire du Pays des Pyrénées Cathares. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre du dispositif AIDER (Appui Interministériel au Développement et à l’expertise en Espace Rural).

1 semaine, 50 étudiants et jeunes diplômés, 5 sites industriels à requalifier

Durant 7 jours, une cinquantaine d’étudiants va réfléchir à la reconquête des friches industrielles du Pays des Pyrénées Cathares.

Le défi : interroger le passé pour mieux penser le futur. Répondre à des problématiques liées à l’histoire, à l’économie, à l’architecture, à l’espace urbain, à la ruralité, etc.

Le workshop se propose d’interroger l’histoire industrielle du Pays des Pyrénées Cathares au travers de l’étude de 5 sites pilotes. Ces friches industrielles font partie de l’environnement immédiat de la population et véhiculent aujourd’hui une image négative, synonyme de déclin. Elles sont pourtant le témoin important d’une période florissante de l’industrie et offrent de multiples possibilités de reconversion à un moment où la reconquête urbaine est devenue un enjeu important pour le territoire des Pyrénées Cathares.

– Ancienne usine Fonquernie à Laroque d’Olmes
– FTL à Lavelanet
– Ancienne usine Bez à La Bastide sur l’Hers
– SAB à Montferrier
– SOTAP à Villeneuve d’Olmes

Des animations autour du textile 

Samedi 23 avril à 18h – Villeneuve d’Olmes – L’aventure de la laine

Au cours du XIXe siècle, un territoire de la laine se constitue en Pays d’Olmes. Comment ce pays faiblement industriel a-t-il pu se développer face aux territoires majeurs ? Retour sur l’histoire d’une aventure industrielle encore mal connue ou sur une industrie invisible dans un territoire singulier et remarquable, avec Jean-Michel Minovez, professeur d’histoire moderne à l’université de Toulouse Jean-Jaurès et spécialiste de l’histoire proto-industrielle.
RDV : Foyer rural

Dimanche 24 avril à 17h – Lavelanet – Paysage et industrie

Le développement de l’industrie textile, entre autres, a considérablement transformé le paysage du pays des Pyrénées Cathares. Au – delà des infrastructures de production, les villages se sont transformés en villes pour accueillir une main d’œuvre toujours plus nombreuse. Les grands industriels ont exposé leur fortune en construisant châteaux et propriétés. Agnès Legendre, directrice du CAUE de l’Ariège, évoquera ce paysage portant les stigmates du déclin mais témoignant aussi d’un passé dynamique.
RDV : Musée du textile et du peigne en corne

Mercredi 27 avril à 18h30 – Lavelanet – « Soirée mémoire »

Une soirée en hommage aux « anciens » du textile. Des acteurs phares de l’industrie textile racontent leur histoire, leur expérience, pour faire vivre la mémoire ouvrière du Pays d’Olmes. Une expérience unique au sein même d’une ancienne friche industrielle reconvertie en brasserie artisanale par Marie Guera. La soirée se poursuivra par une visite de la brasserie suivie d’une dégustation. Réservations au 05 61 05 52 03
RDV : Brasserie du Grand Bison, route de Raissac

Vendredi 29 avril à 19h – Lavelanet – Soirée de clôture

Après une semaine de travail, les étudiants vous présentent leurs projets de reconversion des friches industrielles. Le nouveau visage des anciennes usines textile vous est dévoilé au Musée du textile, dans un cadre où passé et futur se côtoieront le temps d’une soirée. La restitution des projets sera suivie d’un spectacle et d’un apéritif dînatoire à base de produits locaux.
Réservations au 05 61 05 52 03
En partenariat avec le service culturel de Lavelanet
RDV : Musée du textile et du peigne en corne

Pays d’art et d’histoire des Pyrénées Cathares
32, rue Jean Jaures
09300 LAVELANET
05 61 05 52 03

www.pyreneescathares-patrimoine.fr

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top