Gastronomie

Voir et revoir : Henri Nayrou nous parle de ses souvenirs d’azinat familial

Dans la série voir et revoir, voici un petit morceau d’anthologie avec Henri Nayrou à l’époque député de l’Ariège et conseiller général qui nous raconte en 2011 ses souvenirs d’enfance autour de l’azinat…comme une madeleine de Proust personnelle.

Henri Nayrou est issu d’une vieille famille ariégeoise, il  nous raconte ses souvenirs à Suc où l’Azinat et la Rouzolle préparés les dimanche tiennent une place chère à son coeur.
Il nous retrace l’ambiance vécue des dégustations de ce plat mythique, qui à la manière de la madeleine de Proust font ressurgir chez lui des souvenirs d’enfance où l’Azinat était préparé dans l’âtre de la cheminée familiale les jours d’hiver.

Petits rappel en sa compagnie des ingrédients qui composent ce plat, qui aujourd’hui est redevenu au goût du jour, mais autrefois se faisait avec des ingrédients que les familles avaient sous la main (saucisson mauvais, vieux jambon,…)

Pour l’avenir, Il nous expliquait pourquoi l’Azinat pourrait devenir l’emblème de la gastronomie du département…

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top