Action publique

Ax-les-Thermes : Inauguration de la déviation par Bernard Cazeneuve

Bernard Cazeneuve, premier ministre, est venu ce lundi inaugurer le Palais de Justice et la déviation d’Ax-les-Thermes. L’occasion de se rappeler les années qu’il a fallu pour entamer et terminer l’ouvrage qui devrait grandement modifier la vie des axéens.

15 ans plus tard, l’Etat ouvre enfin cet ouvrage capital pour le poumon économique de la vallée de l’Ariège, avec à la clé des interventions, des promesses pour l’avenir, mais il faudra que chacun des partenaires abonde dans le financement des futurs projets…Bref pour la suite l’histoire va recommencer et espérons qu’il ne faudra pas 15 ans encore pour arriver à une E9 fluide et empruntable par tous sans tracas.

Chat échaudé crains l’eau froide, et les ariégeois en ont déjà connu des douches froides, avec ce projet à n’en plus finir, depuis que les premiers panneaux annonçant la déviation se sont affichés sur le bord de la RN20 en 2000, avec les premiers ouvrages d’art de franchissement du Najar en 2003, des conflits entre prestataires et la DDE en 2004, la crise financière en 2009 qui bloque tous les financements d’Etat et où les premières bisbilles entre le département et les autres financeurs, pour caller le financement promis bloque tout.

Un lobbying intense de tous et en particulier de la CCI de l’Ariège se fait avec son association de mobilisation autour de l’E9. L’appui des Andorrans qui voient bien l’intérêt pour un désenclavement de la Vallée qui conduit tout droit chez eux aussi coté français : comment imaginer que depuis Barcelone, l’Andorre est accessible quasiment en continu par une double voie alors que le passage au Nord est une suite d’encombrements, de traversées de villages, de virages serrés et un niveau d’accidentologie important…

Que va t’il se passer demain ?

Finalement, un des points noirs : la déviation d’Ax-les-Thermes est promise en 2015 pour la fin de l’année 2016…et voilà pourquoi, tous et toutes étaient là : Région, département, Etat, Mairie, …hier après-midi pour fêter l’événement : rappelant ça et là son rôle dans l’affaire, l’importance cruciale pour notre département et la vallée, de cet axe, les manquements de l’un ou de l’autre et les interrogations pour l’avenir !

La déviation est mise en route aujourd’hui pour le bonheur de tous, mais les interrogations restent nombreuses : Quel impact sur le commerce local ? Ne déplace t’on pas le problème un peu plus haut dans la vallée ? Qu’en sera t’il des futurs financements ?

Les perspectives d’un axe Trans-européen face aux échéances électorales

Quand on sait qu’une période électorale approche à grand pas et que tous les projets risquent d’être mis en attente, les promesses vont fuser …Mais les ariégeois risquent d’attendre encore un peu, comme ils l’ont déjà fait pour voir l’achèvement de ces travaux d’aménagement.

Ce matin à Ax, on attendait la neige…

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top