Traditions

Saint Valentin, all you need is Love !

La vie est un sommeil, L’amour en est le rêve ; Et vous auriez vécu si vous aviez aimé. 
Alfred de Musset

14 février, le jour de la Saint-Valentin, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour. C’est également la fête des commerçants, à l’image de Noël, de la fête des mères, des pères, des grands-mères…. Mais, la fête des amoureux n’a pas toujours eu cet aspect mercantile.

Dans l’Antiquité, Le 15 février, les Romains célébraient avec faste le dieu Faunus Lupercus, dans une grande fête païenne dédiée à l’amour et à la fécondité (Fête des Lupercales). Pour contrer cette célébration parfois débauchée, le Pape Gélase Ier, en 495, décida de marquer plus solennellement saint Valentin. C’est dans cette tentative d’enduire d’une patine chrétienne ces rites désormais ancrés dans la tradition populaire, qu’il décide de l’anticiper au 14 février. Ainsi fut supprimée progressivement la dernière fête païenne. 

Saint-Valentin

Au moins trois saints différents sont nommés Valentin, tous trois martyrs. Leur fête a été fixée le 14 février par décret du pape Gelase 1er, en 495. C’est à cette date qu’ils sont mentionnés dans les premiers martyrologes :

  • Valentin de Rome, un prêtre qui a souffert le martyre à Rome dans la seconde moitié du IIIème siècle et qui a été enterré sur la Via Flaminia.
  • Valentin de Terni, un évêque d’Interamma (le Terni moderne), qui a également souffert le martyre dans la deuxième moitié du IIIème siècle et qui a également été enterré sur la Via Flaminia.
  • un troisième Valentin, ayant vécu en Afrique avec d’autres compagnons.

Selon le Martyrologe romain de 1705, les deux premiers Valentin (morts à la même période et enterrés au même endroit), seraient en fait une même personne, présentée sous ses deux fonctions successives.

Cependant, l’origine réelle de cette fête de Saint-Valentin, telle qu’on la connait aujourd’hui avec une connotation amoureuse, remonte au XIVe siècle en Angleterre, où l’on croyait que le 14 février était le jour où les oiseaux se mettent en couple. Il était courant durant cette période que les amoureux échangent des billets et s’appellent chacun leur Valentin.

En Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas selon la conception européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée à une personne « unique ». Il n’est pas rare qu’une personne y envoie une dizaine de cartes, et même que des élèves d’école primaire en envoient à leur maîtresse d’école.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui la Saint-Valentin est l’occasion parfaite pour tous les couples de s’offrir des petits cadeaux, de tester quelques jeux coquins, bref, de briser la routine du quotidien.

Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire – J’ai vu tous les soleils y venir se mirer – S’y jeter à mourir tous les désespérés – Tes yeux sont si profonds que j’y perds la mémoire. 
Les Yeux d’Elsa  – Louis Aragon

 
ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top