Politique

Législatives 2017 : Jérôme Azema candidate sur la première circonscription de l’Ariège

Jérôme Azema et Matthieu Sigur son suppléant se présentent sous l’étiquette « La République en Marche » dans la première circonscription de l’Ariège. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs motivations pour briguer ce mandat qui est important pour eux qui ont mené campagne pour l’élection du président Emmanuel Macron depuis déjà plus de six mois, et qui doit pouvoir lui donner une majorité à l’assemblée nationale. 

Tous deux issus de la société civile, comme beaucoup de candidats choisis par la République En Marche, Jérôme Azema et Matthieu Sigur coordonnent leurs actions et leurs compétences pour mieux servir le territoire. Chef d’entreprise pour l’un (Jérôme) et professeur de Tennis pour l’autre (Matthieu), ils abordent cette élection avec leur conviction d’hommes neufs qui touchent pour la première fois le monde politique. 

Pour autant leur expérience du territoire dont ils sont issus (Jérome Azema est originaire depuis 4 générations du Pays d’Olmes et Matthieu Sigur s’est investi dans le milieu associatif depuis son arrivée en Ariège), leur donne toute légitimité pour représenter les ariégeois à l’Assemblée Nationale nous disent-ils.

Pour autant, ils ne comptent pas faire de la politique leur métier : s’ils sont élus, ils consacreront leur temps à défendre l’Ariège sur un mandat… et s’en reviendront à leurs affaires respectives passé ce temps.

 

1 Comment

1 Comment

  1. Gérard

    22 mai 2017 at 19 h 51 min

    Le rôle d’un député n’est pas de défendre son territoire. Ce n’est pas interdit mais son premier rôle à mon avis c’est de légiférer pour tous les citoyens et soutenir le gouvernement dans son action.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top