Ariège sorties

Foix, Librairie Surre rencontre avec Luce Perez-Tejedor – 24 juin

Luce Perez-Tejedor vécut son enfance dans le Vicdessos où elle situe l’action de son premier roman « Ce sale hasard qu’est la vie », transposée dans les années 60.

La narratrice est une fillette d’une dizaine d’années. Elle vit au creux du Vicdessos avec sa famille, émigrée d’un Portugal qui traverse sa dernière décennie de dictature sous la houlette de Salazar. Peu douée pour l’école, elle se débat contre son institutrice et les mathématiques car « cela a l’air si difficile d’être inculte qu’il ne faut pas redoubler ». 

Les événements d’une chronique familiale grave et tendre s’enchaînent, avec des personnages pittoresques : son père, ouvrier à l’usine Pechiney la nuit, éleveur de vaches le jour ; sa mère, qui s’occupe des lapins et du jardin ; son frère Jean-Claude, apprenti maçon et adepte des quatre cents coups ; ses sœurs aînées, Célia et Yolande, l’une coquette, l’autre rebelle, fraîchement débarquées à la ville. L’intrépide Yolande tombera amoureuse d’un garçon de bonne famille dont les parents interdiront à leur fils de fréquenter « la fille des Portugais ».  

Le fragile équilibre du clan s’ébranle, secoué par le lointain écho de Mai 68, quand les enfants grandissent et affrontent un à un la vie, plus difficile pour ceux qui viennent d’ailleurs.

Voyage dans la France profonde des Trente Glorieuses, Ce sale hasard qu’est la vie fait le portrait de l’exil à travers le regard d’une fillette que la vie bouscule et que tout interroge.

Edition : Le pas d’oiseaux

samedi 24 juin à partir de 15H00

Librairie papeterie SURRE MAJUSCULE
40 rue Théophile Delcassé
09000 Foix
05 61 05 05 80 
surre@majuscule.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top