Environnement

Compteur Linky : Azinat.com mène l’enquête sur le Pays d’Olmes

L’équipe d’Azinat.com a suivi il y a quelques semaines les équipes d’ENEDIS en charge de la mise une oeuvre du plan « Linky » sur le Pays d’Olmes. Entre Laroque et Lavelanet, les installations démarrent et l’entreprise ENEDIS qui recontre parfois des réticences sur le territoire national, met en place un dispositif d’information et d’accompagnement pour permettre le déploiement en toute sérénité. Reportage en vidéo. 

Le compteur Linky  a fait parlé de lui il y a quelques temps et nous relations, il y a quelques temps les quelques difficultés rencontrées par ENEDIS dans le cadre de son plan de déploiement : campagne de dénigrement et de fausses informations sur la dangerosité des ondes émises, surveillance des consommateurs,…

Aujourd’hui, le compteur s’installe progressivement sur l’Ariège en passant par le Pays d’Olmes où nous avons rencontré Xavier « installateur » chez Centenero pour le compte d’ENEDIS, qui nous a fait une démonstration montre en main de la célérité de remplacement d’un compteur ancienne génération par le nouveau compteur Linky.

ENEDIS déploie pas mal d’effort pour que ces installations et ces remplacements se passent au mieux : avertir la population et les clients du fonctionnement du nouveau compteur, avantages pour lui pour la gestion de ses consommations, facilité de remplacement et mise en route rapide des nouveaux compteurs avec un temps d’arrêt de moins de 45 minutes, tarification, …

Pour ce faire ENEDIS a recruté des médiatrices chargées de préparer la venue des techniciens dans les quartiers. Certes le nouveau compteur est plus simple d’utilisation et permet de nouvelles fonctionnalités notamment sur Internet, alors il est de son devoir d’informer les clients en sus des prospectus d’informations qui sont remis après chaque branchement par les installateurs.

Une opération importante pour ENEDIS Ariège qui croit fermement en l’avenir de ce nouveau compteur qui ouvrira des perspectives pour la transition énergétique et l’auto-consommation des futurs producteurs individuels tant annoncée ces derniers jours au niveau national.

1 Comment

1 Comment

  1. Marie-Pierre

    11 juillet 2017 at 22 h 59 min

    Vous pensez faire connaître le compteur connecté Linky et vous ne donnez la parole qu’à la SA ENEDIS et ses prestataires, ceci est affligeant.
    Le Linky est un objet connecté, à parti de ce constat, tout ce que vous montrez dans votre repartage est subalterne, l’essentiel est ailleurs, notamment en droit opposable.
    Merci de réaliser un autre reportage avec une organisation environnementale qui expliquera ce qu’est exactement le système de comptage Linky.

    Réponse de la rédaction :
    Madame, merci pour votre message. Notre reportage ne cherche pas à faire « découvrir » le compteur Linky , mais simplement proposer un reportage sur ENEDIS qui a un programme d’installation sur notre territoire. Notre propos n’est pas de rentrer dans la polémique sur les dangers supposés et opportunités car ce n’est pas notre métier et que nous ne sommes pas des scientifiques. Par contre je vois que vous appartenez à une organisation activiste anti-compteur linky et anti-nucléaire et tenons à le préciser pour que vos commentaires « accusateurs » soient mieux compris de nos lecteurs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top