Actualités

Dérochement de près de 200 brebis dans le Couserans !

Communiqué de la Confédération Paysanne

Aujourd’hui, des centaines de brebis sont expertisées par les services de l’Etat. C’est une fois de plus un évènement dramatique dans cette partie de l’Ariège, qui devient coutumière du fait, et face auquel nous sommes tous concernés. La Confédération paysanne apporte tout son soutien à l’ensemble des éleveurs du Groupement Pastoral du Mont Rouch, à Maxime, le berger de l’estive, sachant à quel point il est difficile, destructif, inhumain, pour eux de vivre de pareils moments.   

            Nous le disons une fois de plus, le pastoralisme, garant de biodiversité et d’une montagne vivante et accueillante, n’est pas compatible avec la réintroduction et la présence de grands prédateurs.

Au delà des questions de reconnaissance de ces attaques et de leurs indemnisations, la Confédération paysanne demande à l’Etat, responsable de ces réintroductions, de proposer de vraies solutions pour que bergers et éleveurs puissent exercer leur métier sereinement !

            Sans signaux forts, il se pourrait que les jardins des Tuileries à Paris, ne soit pas assez grands cette fois pour accueillir tous les paysans désespérés par si peu de considération de leur condition !

David Eychenne, co porte-parole

de la Confédération paysanne de l’Ariège

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top