Tourisme et loisirs

La saison estivale commence ce week-end en Ariège !

Chaque année à cette même époque, l’Ariège attend avec impatience les vacanciers qui remplissent hébergements, parcourent les sentiers de randonnée, découvrent nos sites majeurs et participent aux nombreuses festivités et festivals organisés par les villes et villages d’Ariège. Le moment pour nous grâce aux derniers chiffres publiés par l’ADT Ariège-Pyrénées, de faire le point sur ce que vont faire les touristes cet été dans notre département.

On le sait l’Ariège a un patrimoine reconnu avec 7 sites faisant partie des Grands Sites, 7 villes et villages fleuris et un seul village labellisé « Plus beau village de France » (Saint-Lizier a abandonné le label il y a quelques années). Mais l’Ariège c’est aussi et surtout des grands espaces naturels préservés avec 2 réserves naturelles et un PNR avec plus de 5000 km de sentiers balisés.

Certes, tous les coins du départements ne sont pas logés à la même enseigne, et on notera que la Haute Ariège (de Tarascon à Ax-les Thermes) détient le haut du pavé en matière d’hébergements avec plus de 40% des lits touristiques (12 220 lits) suivi par le Couserans avec 8037 lits pour accueillir tout ce petit monde !

Les touristes qui viennent en Ariège sont pour la plupart des français qui viennent en majorité de la région Occitanie ou de la Nouvelle Aquitaine. Mais l’Ariège accueille aussi des touristes étrangers ; des Anglais, des Espagnols et des Hollandais qui constituent le plus gros de la clientèle étrangère. (Les touristes étrangers ne représentent qu’entre 14 et 21% de la clientèle totale des hébergements ..)

Que viennent-ils faire en Ariège ?

On le sait l’Ariège accueille grâce à ses paysages, ses montagnes et vallées préservées, mais l’Ariège accueille aussi grâce à ses sites et parcs à thème, châteaux et autres attractions historiques avec pour le plus connu et le plus fréquenté le château de Foix. Avec 21 sites qui réalisent plus de 4000 entrées dans l’année, l’Ariège ravis presque 500 000 jeunes et moins jeunes sur les sites phares du départements. On connait les sites majeurs comme Montsegur, Labouiche ou le Parc de la préhistoire, mais certains sites « peu connus et plus modestes » comme le jardin du Curé à Seix  deviennent très prisé des vacanciers. (Plus de 65% de croissance de fréquentation entre 2015 et 2016) 

Les manifestations culturelles contribuent également à l’attractivité touristique du département de l’Ariège 

Chaque été, les associations culturelles organisent Festivals, concerts, et fêtes historiques ; Théâtre, Jazz, époque médiévale et vie d’autrefois constituent dans leur grande majorité les attractions culturelles de l’été. Catharisme et Ariège d’antan tiennent la corde en matière de fréquentation avec respectivement 26 000 personnes pour AUTREFOIS LE COUSERANS et 25 000 pour le spectacle historique de FOIX. On notera que le Festival de la Marionnette  MIMA et le Festival Résistance proposent un programme qui attire plus de 15 000 personnes.

En matière sportive, on sait également que le tour de France et son étape ariégeoise attire le monde sur 2 ou 3 jours, la course du Montcalm fin aout prenne quelques passionnés également (1000 personnes) . LUDOVIA fin aout, seule manifestation professionnelle régulière en Ariège permet également de remplir les hébergements de la haute vallée de l’Ariège (Entre 900 et 1200 participants chaque année).

 

 

 

 

Source : ADT Ariège-Pyrénées Tourisme

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top