écrivain

L’invité de la semaine : Françoise Deixonne « Passage de la violette à l’edelweiss »

Passer de la ville à la montagne, de la trousse à maquillage à la débroussailleuse, de la violette à l’edelweiss… de ce changement de vie radicale, Françoise Deixonne en a fait un roman. Elle est venue dans nos locaux pour nous parler de son livre : une décennie de vie avec sa maman et sa fille, un trio intergénérationnel perdu au fond de l’Ariège.

Mère célibataire, aide soignante au service des grands brulés à l’hôpital Rangueil, Françoise ne vit que pour sa fille et son métier qui la passionne, avec l’aide inestimable de sa maman. Mais elle trouve que la vie passe trop vite : «On avait pas le temps de se rendre compte des choses, ma fille adorait l’Ariège et la maison de mes arrières grands parents. Quand nous venions, c’était une déchirure d’en repartir. J’ai donc décidé de tout plaquer et de venir vivre ici».

Une décision difficile pour Françoise, qui adore son métier. Elle passe le CAP petite enfance pour devenir assistante maternelle «A changer de vie autant la changer complètement» explique t’elle. Sa mère va les suivre dans cette aventure et voilà un trio féminin intergénérationnel passant de « la violette à l’edelweiss » 

La montagne, des chevaux, «une vie particulière et fabuleuse qu’il fallait vraiment vivre» !

Ma vie a été riche, pleine de rebondissements, j’ai pris des tas de décisions… mais cette décision-là, celle de tout planter et de recommencer ailleurs, a été la plus folle, la plus culottée. Ma maman m’a suivie sans aucun reproche, sans aucune défaillance, elle a été à mes côtés, sans doute emplie de craintes, de questions et d’angoisses, mais sans jamais me les faire ressentir.

Trois générations embarquées dans le même bateau ou plutôt, à certains moments, la même galère.

Des moments merveilleux, d’autres un peu moins, mais toujours soudées contre l’adversité. Toujours cet amour qui nous a aidés à avancer. De l’inconnu, des situations cocasses ont marqué cette décennie, ce passage de la violette à l’edelweiss.

La découverte du monde équin, cet animal si merveilleux, qui mérite d’être pris en considération à sa juste valeur, cet animal qui sait tant nous apaiser…

Une tranche de vie fabuleuse qui méritait d’être immortalisée.

ISBN-13 : 9791028402709
118 pages 
Paru aux éditions Vérone – 27/04/17

Vente en ligne sur la Fnac et Amazon et sur commande dans toutes les librairies.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top