Tourisme et loisirs

Tourisme en Ariège : Un démarrage de saison un peu poussif

L’Agence Départementale du Tourisme Ariège-Pyrénées vient de publier sa note de conjoncture pour le mois du juillet. Comme on le pressentais ce n’est pas fameux ! Sans tomber dans la catastrophe, les premiers ressentis des professionnels restent mitigés..

Le ressenti des acteurs touristiques est mitigé en ce mois de juillet. La moitié des professionnels reste tout de même satisfait de ce début de vacances d’été. La clientèle française parait en baisse et la clientèle étrangère équivalente à l’année précédente.

Les professionnels notent également une baisse de la clientèle groupe, surtout pour le début du mois de juillet. Les réservations sont le plus souvent le fruit d’une vente de dernière minute et sur du court séjour.

La perception des dépenses globales des touristes et celles liées aux activités de loisirs reste orientée à la baisse pour près de la moitié des professionnels.

On peut en partie expliquer ces tendances par le décalage des vacances scolaires qui ont raccourci le mois de juillet et une météo peu clémente.

«Globalement, la clientèle dépense au minimum. En cette période, il s’agit essentiellement d’une clientèle de touristes, qui fait des séjours courts. Les randonneurs et les cyclistes sont bien présents sur le territoire. L’augmentation de la fréquentation est notée les jours d’évènements»

L’impact du Tour de France et des Festival sur la saison reste positif !

Le weekend prolongé du 14 juillet, appuyé par l’étape du Tour de France 100% Ariège entre Saint Girons et Foix a marqué le lancement de la saison estivale.

Des pics de fréquentation sont observés lors des manifestations organisées sur les destinations touristiques. A noter que le gros des événements débute réellement sur la troisième semaine de juillet : Festival Résistances (du 7 au 15), Jazz à Foix (du 25 au 29), Festival Celtie d’Oc(14-15), Festival Latino à Tarascon-sur-Ariège (24- 25), Fêtes historiques à Mirepoix (du 21 au 24), Festival des Grands Chemins (du 24 au 29), Terre de Couleurs (21-22)…

Des réservations de dernières minutes et du court séjour dans les hébergements

Les professionnels de l’hôtellerie sont 46% à juger leur activité inférieure par rapport au même mois de l’année dernière. Ils déplorent une baisse importante de la clientèle groupe ainsi que des séjours beaucoup plus courts de la clientèle individuelle. Les propriétaires de chambres d’hôtes perçoivent leur activité supérieure pour 62% d’entre eux, marquée par des réservations de dernière minute et une clientèle étrangère supérieure notamment allemande.

Malgrè le décalage des vacances scolaires, 55% des propriétaires de meublés sont satisfaits à très satisfaits. La centrale de réservation Gites de France estime son activité supérieure à l’année précédente et relève une évolution des réservations centrée sur les 2 dernières semaines du mois.

Pour les refuges et les gîtes d’étape, la tendance du mois dernier à la marche ultra-légère (MUL) se confirme avec les demandes récurrentes de pique- nique et des arrivées dans l’après midi. Plus de la moitié des professionnels de l’hôtellerie de plein air estiment leur activité à la baisse par rapport à juillet 2016 notamment dans les emplacements nus.

Le mois d’août s’annonce encourageant  

Les perspectives pour le mois d’août sont encourageantes puisque 83% des professionnels prévoient un niveau d’activité de bon à moyen. Les prestataires touristiques les plus confiants sont ceux situés sur la destination touristique Haute-Ariège-Tarascon ainsi que les hébergements, en particulier les chambres d’hôtes et les meublés de tourisme.

Source : ADT Ariège -Pyrénées

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top