Foix Haute-Ariège

La cabane de l’Aynat, un petit refuge plein de charme

A l’origine, la petite cabane de l’aynat (l’ainé en occitan) et la forêt qui l’entoure appartenait à Henri Tartié dit « l’Aynat » habitant de Croquié un des hameau de Mercus.

A sa mort, sa nièce, seule héritière, loua la forêt à la commune Tarascon, mais lorsque le village de Mercus se porta acquéreur, cette dernière accepta de la vendre à condition que la cabane de son oncle soit préservée et, si possible, arrangée.

Les chasseurs de Mercus demandèrent alors à la mairie de monter du matériel afin de construire un refuge attenant à la vielle cabane.

Dès lors, la cabane de l’Aynat est devenue un refuge accueillant les amoureux de la tranquillité, de la montagne et des panoramas à couper le souffle.

Lorsque, après avoir grimpé le chemin, ramassé ça et là quelques champignons (mais chuuuut !!!! il ne faut pas le dire), on arrive sur la crête de Carmilles sur les pentes Ouest du Mont Fourcat à 1440m d’altitude. Et là, on y découvre un magnifique panorama sur la chaîne des Pyrénées frontière avec l’Espagne et l’Andorre.

La petite cabane offre un refuge agréable pour une pause déjeuné, une journée ou encore une nuit en couple ou entre amis : Une petite mezzanine, une cheminée et du bois à proximité, une table et des bancs, une gazinière et des ustensiles de cuisine… de quoi passer un moment magique que les petits mots laissés sur le « livre d’or » ne contredisent pas.

Pour y accéder, à partir de Croquié par la route menant au monument des Brougues. De là une piste carrossable mène au début du sentier piéton. Il faut alors 30 mn (2km) pour atteindre la cabane

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top