Économie

Lorp : Couserans Plastique Industrie produit la Georgette recyclable

Couserans Plastique Industrie produit depuis quelques semaines une version « recyclable » de la Georgette. Cette unité industrielle de 25 salariés développe un savoir-faire en injection plastique pour l’automobile et d’autres secteurs industriels. Aujourd’hui elle espère avec ces productions « spécifiques » faire tourner son outil industriel à fort potentiel. Reportage en vidéo.

Jean-Louis Orengo travaille depuis des mois sur son projet de Georgette « Recyclable » et c’est aujourd’hui avec CPI qu’il arrive enfin à donner une version très locale de son fameux couvert.

Tout le monde a reconnu les qualités de la Georgette dans le milieu de la restauration professionnelle et notamment celui des « grands chefs » en France et à l’étranger. Mais acquérir un tel outil reste assez onéreux pour certains et il était assez difficile d’intégrer ce couvert dans sa panoplie professionnelle notamment les traiteurs amenés à produire et servir des centaines de convives.

Aujourd’hui ce sera possible avec les Georgettes recyclables, qui sont proposées aux professionnels en deux dimensions (10 et 18 cm); une adaptée pour des verrines ou encore une dégustation d’huitres  et l’autre pour des cocktails ou les clients sont amenés à manger debout : la Georgette recyclable sera utile pour piquer et trancher comme elle sait le faire pour son modèle « Inox » et ce avec une seule main !

Pour l’instant le modèle recyclable a base d’amidon et colorés en vert est destinés aux seuls professionnels de la restauration qui pourront de ce fait améliorer leur empreinte écologique et ne plus utiliser de couverts en plastique ou limiter leur utilisation d’eau pour laver les couverts comme le précise jean-Louis Orengo. Une démarche qui plait à notre inventeur pour qui nature et progrès ne font qu’un !

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top