Tourisme et loisirs

16 Millions d’euros pour l’Ariège grâce à AirBnB !

La plateforme AirBnB a décidé, il y a peu de convaincre de son intérêt économique pour les territoires touristiques et notamment français. Elle lance depuis quelques jours une plateforme statistique qui permet à chacun de connaitre l’impact économique de son système sur un ville ou un département. Les chiffres pour l’année 2017 viennent d’être révélés et c’est comme cela que l’on apprend que l’Ariège a bénéficié de 16 millions de retombées économiques grâce à AirBnB.

Loin des traditionnelles activités liées au tourisme professionnel, Airbnb laisse, depuis quelques années, à des particuliers (Monsieur et madame tout le monde), la possibilité d’héberger et d’accueillir des touristes de passage. Cette plate-forme sur Internet fait polémique dans les grandes villes touristiques, accusée par les « pro » de casser le marché, et par les communes de mettre en concurrence les locations annuelles avec les locations saisonnières en créant une pénurie de logement et également la tension sur le prix des loyers…

Tout ceci avec la volonté de l’Etat et du Fisc de limiter le nombre de jours de location possible (120 jours par an), les Offices de Tourisme d’imposer aux loueurs de récupérer la taxe de séjour,…

Pourtant, AirBnB continue de faire son chemin et propose à des particuliers, de manière facile et efficace, de s’arrondir les fin de mois en hébergeant des touristes ou carrément leur laisser place dans leur habitation.

C’est ce qui est fait en Ariège depuis quelques années visiblement et c’est ainsi que l’on compte 1 200 « loueurs » et logements sur le département qui ravissent  plus de 25 000 touristes ou voyageurs par an de 59 nationalités différentes.

Parmi les villes les plus attractives (Top 3 du département) du département (source Dataville proposé par AirBnB), on compte ; Mirepoix qui permet aux 60 logements de se procurer en moyenne 1 400 euros par an de revenus en hébergeant 700 voyageurs, Foix avec 80 logements et 2000 voyageurs hébergés et surtout Ax-les-Thermes avec 100 hébergements et 3 000 voyageurs hébergés.

D’autres villes ou lieux sont bien classées également, découvrez-les en cliquant le lien Dataville proposé plus haut…

1 Comment

1 Comment

  1. RIEU

    30 novembre 2017 at 10 h 41 min

    Bonjour,

    Ajouter à ces destinations, Ustou (et Guzet) qui propose 40 logements qui hébergent 1000 voyageurs‹et le village de Seix qui propose 20 logements et hébergent 500 voyageurs. La ville de St-Girons occupe une très bonne place dans les revenus avec 2000€ par hôtes pour 2100€ pour Ax les thermes.

    Bonne journée

    Hervé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top