Environnement

Environnement : Des bacs individuels pour le Pays d’Olmes

Le Smectom du Plantaurel va prochainement équiper 12 communes du Pays d’Olmes en bacs individuels à déchets ménagers résiduels. Les communes concernées sont : Bélesta, Bénaix, Fougax et Barrineuf, Dreuilhe, L’Aiguillon, Lavelanet, Lesparrou, Montferrier, Péreille, Saint-Jean-d’Aigues-Vives, Tabre et Villeneuve-d’Olmes.

L’objectif de cette démarche est multiple. Selon Laurent Carrère, vice-président du Smectom « il s’agit d’un changement important, dans les habitudes des habitant·es, mais il est nécessaire. Les bacs collectifs sont une des causes de l’insalubrité publique, ils favorisent les dépôts sauvages et les incivilités. L’installation de bacs individuels, sur la commune de Laroque-d’Olmes par exemple, a permis de démontrer que les usager·es équipé·es trient mieux leurs déchets et sont plus responsables. »

Pour cette opération, le Smectom du Plantaurel organise un « point d’accueil et de retrait » des bacs. Une équipe composée d’agents de collecte, de l’ambassadeur du tri et du maître composteur accueillera les habitant·es des communes concernées à l’hôtel d’entreprise La Coume à Lavelanet. L’accueil se déroulera pendant une semaine, du lundi 13 au samedi 18 novembre, de 9h à 18h et les samedis 25 novembre et 2 décembre.
« Pour la remise de ces bacs, nous avons privilégié le contact humain. L’organisation de cette permanence Smectom au Pays d’Olmes est l’occasion pour notre collectivité de partager des éco-gestes avec les usager·es et de répondre à toutes leurs questions concernant la gestion quotidienne des déchets » complète Laurent Carrère. Notez qu’un bac individuel contient dans le coffre d’une voiture.

Le Smectom du Plantaurel souhaite à terme équiper l’ensemble de son territoire avec ce dispositif. Ce lissage est complexe car chaque commune est unique et les modalités de collecte doivent s’adapter à tous les cas.
« Des études sont systématiquement menées en amont de chaque opération et permettent d’obtenir un relevé précis du terrain. On peut dire que le Smectom fait du cas par cas» précise Florence Rouch, présidente du Smectom.

Il faut savoir que le syndicat mixte a des objectifs de réduction des déchets ultimes très ambitieux. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 impose une réduction de 30 % des tonnages envoyés sur le site d’enfouissement de Berbiac. Le tri des déchets, la rationalisation des collectes et la participation des usager·es sont donc essentiels pour y parvenir.

« Je tiens à rappeler que le tri des déchets ne se limite pas au tri des emballages (sac jaune). La déchèterie de Villeneuve-d’Olmes est à votre disposition pour accueillir tous vos déchets recyclables ou qui nécessitent un traitement spécifique. Les agents du Smectom du Plantaurel sauront vous renseigner et vous guider, n’hésitez pas à faire appel à elles ou eux » conclu Florence Rouch.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top