Art et Culture

La Bergère et l’Ours ou comment la cohabitation entre l’homme et l’ours est possible !

Ancienne éleveuse et bergère en Ariège, Catherine BRUNET a toujours défendu un pastoralisme respectueux des hommes et de la nature. Elle explique dans ce livre comment la cohabitation entre l’homme et l’ours est possible et exprime son incompréhension face à cette polémique qui dure et perdure.

Elle a fait partie de ces éleveurs et bergers qui ont osé prendre position publiquement. Le moment venu de « raccrocher », elle raconte 15 années de militantisme, y compris les pressions exercées par le lobby anti-ours pour qu’elle se taise. Ce livre est incontournable pour comprendre, dépasser les préjugés et découvrir l’envers du décor d’un débat beaucoup plus politique que pastoral.

« Pensez-vous qu’un jeune qui s’installe en montagne sans intégrer le respect de son environnement peut prétendre à un label de qualité au 21e siècle ? Je ne crois pas que « vivre en montagne » peut-être à lui seul un label. Je pense que les consommateurs ne sont plus dupes et que l’agriculture a assez souffert. » écrit Catherine. 

Alain Reynes, directeur du Pays de l’Ours-Adet exprime dans sa préface : «Merci Catherine d’avoir si bien incarné dans ton engagement pour l’ours cette belle pensée de Ian Mc Millan : « Il faut sauver les condors non pas tant parce que nous avons besoin d’eux mais parce que nous avons besoin des qualités humaines pour les sauver ; car ce sont celles-là même qu’il nous faut développer pour nous sauver nous-mêmes. »»

Son éditrice, Florence Cortès, auteur de la postface du livre, nous explique combien il était important pour elle, en cette période où l’ours est revenu au coeur des débats, d’éditer cette seconde version revue et enrichie du livre de Catherine Brunet : « La bergère, l’ours, la politique politicienne et moi » paru chez Edilivre en 2014. 

En effet, femme de convictions, écologiste, cette militante défend, avec les Publications Vox Scriba®, de nombreuses causes dont le combat des femmes dans notre société. Elle publie, d’ailleurs, en cette fin d’année cinq ouvrages comme témoignages : « Le long chemin de Safietou Dieye » de Sophie Perret, femme qui s’est ancrée dans un combat pour prouver qu’au Sénégal une femme a toutes les qualités requises dans de hautes fonctions ; « Zen de Vie » de Christine Godillot ou le combat d’une mère face à l’intolérance et au handicap ; « La femme pivoine » de Sylvie Dortet Bernadet, femme qui assume sans aucune prétention ni complexe son statut de ronde et sexy à travers un témoignage sur fond d’adoption ; « Le ventre de la Méditerranée » de Pascale Angles, recueil sur le combat que cette poète mène pour aider les migrants et, bien entendu « La Bergère et l’Ours » de Catherine Brunet.

A noter que le dessin de la couverture a été réalisé par Jean-Yves FERRI

La Bergère et l’Ours de Catherine BUNET : 15 euros

(en vente dans toutes les bonnes librairies, au cabinet Vox Scriba® et sur www.voxscriba.com.)

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top