Environnement

Un ambitieux projet de méthanisation en Ariège !

ARSEME et ENERFIP invitent les citoyens à prendre part à un ambitieux projet de méthanisation en Ariège !

En 2013, 57 agriculteurs des départements de l’Ariège, de l’Aude et de la Haute-Garonne se sont réunis avec la volonté d’œuvrer concrètement en faveur de la transition énergétique et pour le développement de leur territoire. Ils portent ensemble le projet de création de l’unité de méthanisation ARSEME. La construction de cette centrale de méthanisation, située sur la commune de Montaut (09700) à proximité de la commune de Saverdun (09), va débuter au premier trimestre 2018 pour une mise en service prévue durant le dernier trimestre 2018.

Afin de poursuivre cette démarche d’implication des acteurs locaux et de recréer du lien entre l’agriculture et les riverains, ARSEME, société qui porte le projet, a fait appel à la plateforme de financement participatif dédiée aux projets d’énergies renouvelables ENERFIP. Objectif : lever 800.000€ pour financer le raccordement de la centrale au réseau TIGF (Transport Infrastructures Gaz de France).

Cette collecte est ouverte depuis  le jeudi 16 novembre sur enerfip.fr

Un projet ambitieux et adapté au territoire qui répond aux objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte

L’objectif de la création de cette usine de méthanisation est de valoriser les déchets de production de maïs et de colza semences des agriculteurs mais également de valoriser le biogaz produit par injection dans le réseau TIGF (la canalisation de transport de gaz la plus proche du lieu d’implantation étant sous gestion TIGF). Ce projet ambitieux fait écho à la nécessité de répondre aux nouveaux enjeux du secteur agricole français qui imposent aux agriculteurs de reconsidérer et de diversifier leurs méthodes de production. En Ariège, l’agriculture est un secteur d’activité particulièrement important qui structure le tissu économique et social des bourgs ariégeois et est capitale pour la gestion des espaces ruraux et montagnards.

Cette installation permettra notamment de traiter les déchets de la plupart des 57 exploitations agricoles actionnaires du projet pour les valoriser en gaz et en engrais naturel.

Ainsi, la matière première sera composée de 12 500 tonnes d’Ensilage de maïs, 1 800 tonnes de résidus d’égrenage de maïs, 1 800 tonnes d’Ensilage de colza et 5 750 tonnes de lisiers de bovins soit un total de 21 850 tonnes annuelles d’intrants bruts. Le traitement de ces effluents permettra de produire 2.960.000 Nm3 de biogaz soit l’équivalent de 16.470 000 kwh/an.

Faire bénéficier les riverains des retombées environnementales et financières du projet

Les objectifs de cette démarche engagée par les acteurs du projet sont pluriels : d’une part il s’agit de mieux valoriser les déchets végétaux et de produire de l’énergie sous forme de biogaz se substituant au gaz d’origine fossile, mais aussi de construire une activité à taille humaine, génératrice d’emploi et pérennisant l’agriculture locale. Cette initiative permet également aux citoyens et notamment aux habitants des communes du projet de devenir des acteurs de la transition énergétique en leur offrant l’opportunité de placer leur épargne directement dans une installation vertueuse.

A propos de ARSEME

Créée à l’origine par les associés de la PROSEM, la société ARSEME regroupe aujourd’hui dans son actionnariat des acteurs régionaux.

La société PROSEM en quelques chiffres :
• 57 agriculteurs
• 3 départements représentés : Ariège, Aude et Haute Garonne

Dès le lancement du projet la CAPA (Coopérative Agricole de la Plaine de l’Ariège) et la RME (Régie Municipale d’Electricité de Saverdun) ont souhaité accompagner les agriculteurs. Le partenariat entre ces 3 acteurs s’est matérialisé en octobre 2014 avec la création de la SAS ARSEME, qui porte le projet de l’unité de méthanisation. L’objectif affiché de la création de cette usine de méthanisation, en plus de produire du biogaz, est de valoriser les déchets de production de maïs et colza issus des exploitations agricoles.

A propos d’ENERFIP

Enerfip est une plateforme de financement participatif dédiée à la Transition Énergétique basée à Montpellier. Elle propose aux citoyens d’investir leur épargne directement dans des projets d’énergies renouvelables ou favorisant la transition énergétique.
Fondée en 2014 par quatre amis spécialistes du financement et du développement de projets d’énergie renouvelable, Enerfip obtient en avril 2015 l’agrément CIP, Conseiller en Investissements Participatifs et est également agréée IFP, Intermédiaire en Financement Participatif.

Sa volonté : permettre à tout citoyen de devenir acteur de la transition énergétique tout en bénéficiant d’une solution d’épargne alternative attractive mais au risque maîtrisé, et offrir aux porteurs de projets une source de financement complémentaire des solutions classiques.
Enerfip, en plus de mettre en place des événements d’information dans les communes concernées par le projet, propose également une assistance d’investissement sur place pour les citoyens qui ne sont pas familiers avec l’outil Internet ; ainsi, l’ensemble des citoyens qui le souhaitent peuvent investir dans les projets qui structurent l’avenir énergétique de leur bassin de vie.

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top