Ariège sorties

Verniolle, Festival comme ça nous chante – 23, 24 & 25 novembre

jeudi 23 novembre : PELOUSE

PELOUSE est un concentré de musiques acoustiques et électroniques – violoncelle, claviers et saxophone – dessinant un pont entre le rock indépendant et la chanson contemporaine. A l’image des compositions musicales, les textes de Xavier Machault naviguent entre récits noirs et accès surréalistes.
 
Écho à notre monde fissuré et absurde, PELOUSE n’a pas peur de nous mener vers des abîmes. 
Mais maniant l’art du décalage avec finesse, le trio ne tombe jamais dans le sérieux et le sinistre. Dans le fond comme dans la forme, PELOUSE frôle joyeusement les limites du raisonnable.
 
Né à l’initiative de Xavier Machault, chanteur et comédien, PELOUSE réunit Valentin Ceccaldi (violoncelle) et Quentin Biardeau (saxophone et clavier), tous deux membres du Tricollectif, collectif de musiciens orléanais issus de la scène jazz et musiques improvisées en passe de devenir une nouvelle référence de la musique contemporaine française.

https://soundcloud.com/XAVIER-MACHAULT

vendredi 24 novembre : Frédéric Bobin – Folksong à la française                                                                                                                       
                                                                                                                                                                                                                Frédéric Bobin chemine à la manière inspirée du promeneur solidaire, le rythme et les mots dans ses bagages chanson-folk, toujours attentif aux intimités sociales.

Si le noir et blanc lui va bien, c’est qu’il touche à l’essentiel, saisissant les contrastes nichés dans l’air du temps.

Un univers humaniste qui prend sa source autant chez Souchon et Lavilliers que Dylan et Springsteen.

L’art de Bobin tient dans cette alchimie: folk-rock et chanson d’auteur.
                                                                                                                                                                                                                 http://fredericbobin.com/

Samedi 25 novembre : Wallace

Wallace, c’est un sacré mélange !

R1 (prononcez Erwan) est le co-fondateur des Hurlements de Léo. Bertille Fraisse est une multi instrumentiste étonnante à la voix si singulière. Nicolas Grosso à la guitare comme prolongement de ses bras. À tous les 3, ils nous livrent une chanson engagée et intimiste. Rock et tendre.

Avec les vipères toujours aux poings, Erwan cherche des réponses. Des réponses sur lui-même, profondes, cachées, mais qui paraissent à portée de mains. Sa Part d’ange

La douleur rencontre l’amour comme la tristesse remplit les âmes en peine. Cette tristesse, le cœur l’encaisse. Erwan sait les reconnaître. Les envolées rock lancées par Nicolas Grosso accompagnent la voix d’Erwan, presque rocailleuse, en résonnant dans un échos : « ma part de dieu, ma part de lion, celle de mes putains d’addiction, ma douce gerbe de ronces, ma part d’embrouille, de part en part, je pars en couille… mais je serais-là pour le grand départ ».

Les entrées sont réservées aux adhérents : 10€ à l’année scolaire, 1€ à la soirée et la réservation est très conseillée sur www.relaisdepoche.org

Bien que la participation soit libre, les artistes comptent vraiment sur votre générosité

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top