Politique

Forges de Pyrene : Journée de travail LREM Ariège – 2 décembre

Lors d’une conférence de presse en début de semaine, Jérôme Azema référent départemental LREM pour l’Ariège a souhaité faire un point, présenter son équipe et annoncer une journée de travail et de rassemblement qui aura lieu Samedi aux Forges de Pyrene.

«La République en Marche est devenue, en moins d’un an, un mouvement majeur dans le paysage politique du département. Le mouvement compte 700 adhérents dans notre département, répartis dans une quinzaine de comités locaux. Nous nous structurons et nous nous renforçons tous les jours, nous voulons devenir la première force politique du département, faire naître des projets utiles à notre territoire et aux citoyens, et faire émerger des talents pour les porter.

En tant que référent départemental, je suis chargé de représenter et d’organiser LaREM 09 en lien avec le siège national, le Bureau Exécutif et le Délégué Général Christophe CASTANER…

Je me suis entouré d’une équipe d’une douzaine de membres qui me secondent au sein d’un comité de pilotage départemental dont quelques-uns sont présents à mes côtés ce matin :

  • Anne Aubert et Johan Durrieu sont en charge de la mobilisation, de la relation avec les adhérents, avec les comités locaux et des formations ad hoc.
  • Anémone Couchouron est en charge de la communication sur les réseaux sociaux ; Michel Leviaux et en charge de la relation presse et des finances.
  • Yohann Le Tiec, épaulé par Isabelle Marty et Annick Leblanc, en charge de la logistique et de l’informatique interne
  • Jean-Eric Dagory est en charge de la coordination des chantiers d’avenir de LaREM, parmi lesquels les Initiatives Citoyennes, pour lesquelles il est épaulé par Anne Aubert, qui donnent concrètement les moyens d’agir aux citoyens au quotidien, et la grande Marche pour l’Europe qui se déroulera au premier semestre 2018
  • Claude Vidal, qui va coordonner l’activité des Groupes Thématiques départementaux, qui sont des groupes de travail capables de fournir une réflexion de fond sur des thématiques « sociétales » et des thématiques plus locales.
  • Matthieu SIGUR, coordinateur régional, permanent de LaREM pour toute l’Occitanie, clé de voûte des relations avec mes collègues référents, et qui m’aide pour remonter les informations du terrain, les idées nouvelles, les questions aux parlementaires, aux Ministres et à leurs cabinets.

 Relayer et expliquer l’action gouvernementale,

Par une pédagogie de proximité permanente, sur les lieux de vie de nos concitoyens (marchés, cafés débats, porte à porte, etc.). La communication très rapide et directe à l’intérieur du mouvement, permet à chacun de nos adhérents d’être informé très rapidement du détail des mesures mises en œuvre au niveau ministériel et parlementaire, afin de pouvoir au mieux l’expliquer à nos concitoyens.

Cette proximité se traduit aussi avec la simplicité d’échange, pour les adhérents de LaREM, avec les ministres en déplacements. Le 5 Novembre dernier, nous avons eu un échange avec Gérald DARMANIN, Ministre de l’action et des comptes publics dans lequel nous avons pu lui poser un certain nombre de questions qui nous semblaient essentielles (fiscalité locale, emplois aidés, mine de Salau, etc.)

De la même manière, de nombreux ateliers thématiques sont organisés dans nos comités locaux afin d’enrichir les projets de lois du Gouvernement et du Parlement, comme cela a été fait pour le plan Logement.

LaREM est et reste, comme dès son origine, un mouvement participatif ouvert et une force de proposition au niveau national, régional, départemental et local.

C’est dans cet esprit, que nous avons constitué des groupes thématiques sur les problématiques diverses

LaREM a également comme ambition d’aider à refaire société ensemble, grâce aux Initiatives Citoyennes, qui donnent les moyens d’agir aux citoyens comme des ressources pédagogiques pour la formation citoyenne et une plateforme collaborative et équipe dédiée pour créer des initiatives citoyennes

 

Samedi 2 Décembre, aux forges de Pyrène, de 9h30 à 17h, nous consacrons une journée pour :

  • Le lancement de nos groupes thématiques, où seront bien sûr abordées les problématiques locales et départementales
  • L’échange avec les départements pilotes d’Occitanie concernant les Initiatives Citoyennes : réalisations concrètes, retour d’expérience, déploiement potentiel.

Nous sommes présents sur le terrain par nos Comités Locaux, des distributions régulières de tracts sur les marchés ou dans les boîtes à lettres, des cafés débats, et nous continuerons à l’être avec la même énergie.  A l’avenir nous accentuerons nos actions et notre communication autour de nos Groupes Thématiques et de nos Initiatives Citoyennes.

L’Avenir

Bien que récent, notre mouvement a déjà remporté des succès majeurs. Nous ne sommes pas un parti politique et n’aspirons pas à le devenir. Nous sommes un mouvement politique, qui a vocation à se présenter devant les citoyens chaque fois que cela sera pertinent, autour d’un projet construit par les citoyens, en gardant la philosophie de ce qui a fait gagner Emmanuel Macron.

Les Groupes Thématiques et les Initiatives Citoyennes que nous initions sont autant de moyens de rencontrer des personnes qui, un jour, porteront peut-être notre projet devant les citoyens, car ils l’auront coconstruit.

Nous aurons réussi si nous remettons les citoyens au centre de la chose publique. Et si tel est le cas, il y a fort à parier qu’ils nous donneront leur confiance, parce que notre projet sera le leur !..»

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top