Environnement

La liste des mammifères menacés en France s’aggrave mais pas pour le bouquetin

Huit ans après le premier état des lieux, la mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées montre une aggravation de la situation des mammifères dans l’Hexagone : 33 % des espèces terrestres et 32 % des espèces marines apparaissent menacées ou quasi menacées, contre respectivement 23 % et 25 % en 2009. Au total, sur l’ensemble des 125 espèces de France métropolitaine, 17 sont menacées et 24 autres quasi menacées.  

C’est ce que vient de publier L’UICN (Le comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature), cependant, depuis 2014, le Bouquetin des Pyrénées (Capra pyrenaica) est passé du statut d’espèce « Éteinte » au niveau national à « En danger »

Par le passé, la chasse et le braconnage ont été les principales causes de raréfaction et de disparition de l’espèce. Les menaces sont désormais liées aux aléas climatiques ou d’ordre génétique. Les premières analyses réalisées dans les Pyrénées ont révélé des taux de consanguinité élevés parmi les bouquetins fondateurs, tous issus d’une même population, elle-même réintroduite, de la sous-espèce victoriae. Comme la variabilité génétique d’une population et la qualité du potentiel immunitaire qui en découle sont des garants de sa pérennité, l’apport d’individus provenant d’autres populations sources apparaît comme nécessaire pour lever cette fragilité et assurer la viabilité à long terme du Bouquetin ibérique dans le massif pyrénéen.

Dès 2012, en préalable à sa réintroduction en France, le Bouquetin ibérique a été inscrit sur la liste des espèces protégées, rejoignant le Bouquetin des Alpes. Grâce au programme de réintroduction mené par le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et le Parc national des Pyrénées Les premiers relâchers ont été menés en 2014 et ont concerné une vingtaine de bouquetins mâles et femelles réintroduits dans deux parcs des Pyrénées, marquant ainsi le retour de l’espèce.

Près de 140 bouquetins ont été ajoutés depuis à ces premiers groupes et plusieurs dizaines de naissances ont eu lieu dans les différents sites. Mais en raison de ses effectifs encore faibles et fragiles sur le territoire, le Bouquetin ibérique est encore classé “En danger” en France.

En 4 ans donc, 209 bouquetins ont été lâchés dans les Pyrénées Ariégeoises et les Hautes-Pyrénées et plus de 60 naissances ont été enregistrées. Les 2 parcs mettent tout en œuvre pour que le Bouquetin ibérique sorte le plus rapidement possible de la liste des espèces menacées en France.

Photo à la une : Première naissance de bouquetin dans les Pyrénées Ariégeoises (PNR)

Source : Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

Pour en savoir plus sur les espèces menacées : uicn.fr/wp-content/uploads/2017/11/liste-rouge-mammiferes-de-france-metropolitaine.pdf

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top