Gastronomie

La « Soupe Pop » à Mirepoix, la très belle initiative d’Amanda et Mickael

A Mirepoix tous les mercredis de 18h30 à 21h30 dans les locaux de l’EISE (Espace d’Initiatives Sociales et Economiques), l’association Saveurs en Bouche d’Amanda et Mickael propose pour la troisième année la «Soupe Pop», une merveilleuse initiative qui permet à tous ceux qui le veulent, de venir partager un moment de chaleur et de convivialité.

Ici la «Soupe Populaire» n’est pas à prendre au sens premier, un repas servi gratuitement aux personnes démunies, à Mirepoix, c’est ouvert à tous ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens bien sûr mais également ceux qui cherchent un peu de compagnie, qui veulent se réunir entre amis ou en famille, ou qui n’ont tout simplement pas envie de cuisiner.

L’association Saveurs en Bouche a été créée en 2013 dans le but de pouvoir cuisiner pour les bénévoles de MIMA, puis l’idée est venue de la soupe populaire et à partir de là, Amanda et Mickael ont voulu faire connaitre leur démarche en participant à des manifestations comme « Mirepoix met le couvert » où ils organisent un « barasoupe »

C’est en février 2016 qu’à eu lieu la première édition. Pendant deux mois, le bouche à oreille à fort bien fonctionné. «On a été un peu victime de notre succès, explique Amanda, on ne s’attendait pas à ce qu’il y ait tant de monde, et nous l’a redemandé pour un deuxième hiver». 

Et c’est donc reparti pour un troisième hiver. Et cette année, grâce à une bonne production de légumes, la soupe pop pourra avoir lieu tous les mercredis. Car bien sûr cette initiative n’aurait pu voir le jour sans la participation et la générosité de quelques commerçants et producteurs locaux : Sam et Virginie Dezileau, Catherine et Thomas Paradowski et les Paniers de Séverine qui donnent leur légumes bio invendus ou invendables, Cédric Diant pour le pain, Super U pour le gaz et l’EISE pour les locaux. Sans oublier des particuliers qui fournissent des légumes de leur jardin. 

Avec ça Mickael, cuisinier professionnel, mitonne soupes, plats et mêmes desserts à base de légumes :  ce mercredi 6 décembre il nous a régalé d’une soupe dhal de lentilles, de patates douces rôties aux épices, de blettes à la tomate, d’une salade de carottes et choux fleur et de houmous. 

Chaque mercredi c’est une cinquantaine de « soupeuses » et « soupeurs » qui se donnent rendez-vous à Mirepoix. 

Dominique vient soutenir Amanda et Mickael : «c’est une belle initiative. Je participe aux activité de l’EISE, pour moi c’est de l’entraide mutuelle, et puis c’est aussi l’occasion de rencontrer des personnes qui ne sont pas forcément dans les mêmes circuits que moi» explique t’elle.

C’est la bonne humeur et la convivialité qui attirent Martine et René «Mickael nous fait des super plats, car c’est un vrai cuisinier et chaque fois c’est imprévu selon ce qu’il récupère comme légumes» rajoute Martine. 

La soupe pop, vous y viendrez par curiosité et vous reviendrez pour la convivialité et la qualité et, pour conclure comme Martine et René : « pour rigoler, rencontrer des personnes, bien manger. La vie quoi, la belle vie ».

Tous les mercredi A l’EISE
Chemin de la Mestrisse  

Avec : Saveurs en Bouche

 

3 Comments

3 Comments

  1. Sam

    19 décembre 2017 at 21 h 40 min

    « Azinat », les rois du journalisme. Qu’est ce qu’un soupeur? Le « soupeur » par définition est un individu qui éprouve du plaisir à manger de la nourriture imbibée de l’urine d’autrui, notamment du pain abandonné volontairement dans des urinoirs publics puis récupéré pour être consommé.) Je pense que la soupe du mercredi est plus appétissante. Je sors…..

  2. Laurence Guerrey

    Laurence Guerrey

    21 décembre 2017 at 10 h 05 min

    Merci Sam, nous vous remercions pour cette excellente leçon de français et de pratique sexuelle que nous qualifierions de très marginale et très peu connue. Nous n’en avions personnellement jamais entendu parler. Mais il s’agit là cependant de la définition de wikipédia qui souligne quand même que c’est un mot d’argot. Sur le dictionnaire Larousse qui, à notre avis nous parait plus sérieux la définition de soupeur est : « Personne qui prend part à un souper, qui aime participer à des soupers » l’autre définition n’étant même pas abordée.
    Bien cordialement

  3. Eric Fourcaud

    Eric Fourcaud

    25 décembre 2017 at 20 h 44 min

    Merci Sam, nous vous remercions pour cette excellente leçon de français et de pratique sexuelle que nous qualifierions de très marginale et très peu connue. Nous n’en avions personnellement jamais entendu parler. Mais il s’agit là cependant de la définition de wikipédia qui souligne quand même que c’est un mot d’argot. Sur le dictionnaire Larousse qui, à notre avis nous parait plus sérieux la définition de soupeur est : « Personne qui prend part à un souper, qui aime participer à des soupers » l’autre définition n’étant même pas abordée.
    Bien cordialement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top