Les ariégeois conquièrent le Monde

Margaux décembre 2017, Colorful Colorado

Quand j’y pense !! J’étais en Ontario pour mes 22 ans, en Saskatchewan pour mes 23 ans, en Nouvelle-Zélande pour mes 24 ans, je viens juste de fêter mes 25 ans en plein coeur du Colorado… et dans 30 jours (et quatre pays) je serai de retour en France.

Je suis impatiente. Impatiente de m’engager dans l’hiver, de trouver la neige et le froid avant de retrouver la chaleur de mes proches et amis, déjà (rentrés) au pays. Impatiente de reprendre la route aussi, pour une nouvelle année prometteuse, avec d’autres aventures sous le signe des projets qui se concrétisent au fur et à mesure.

En attendant 2018, ce Noël dans le Colorado, coloré, gigantesque, magnifique nous l’avons passé, Shirley, Danny et moi en déjeunant à l’extérieur presque tous les jours. Nous n’avons manqué aucune occasion de prendre la route à l’assaut d’incroyables chemins de poussière dont Danny connait la secrète existence. C’est que le Colorado, c’est un peu comme notre belle Ariège : une histoire de secrets bien gardés… de confidences… de confiance… de passion. Il faut rêver plus grand que les sites touristiques… oser s’évader et s’aventurer sur les chemins escarpés et écouter les histoires des hommes.

Je ne me lasse pas de l’évidente et omniprésente beauté du Colorado. Elle, qui est faite d’animaux sauvages qui croisent ta route… l’air de rien. De paysages qui mettent tant d’évidences en perspective… et m’éblouissent. De couleurs, qui passent du rouge à l’ocre… du gris au vert… du vert au bleu. Du ciel qui se joue des étoiles, de la lune et des nuages… Et de la passion de Danny pour chaque acre carré et mètre caché de « son » pays. J’ai la chance que cet enfant du pays me montre ces lieux confidentiels… je me laisse guider de vallée en secret vers des lieux toujours plus exceptionnels. Quel joli cadeau ! Quelle chance ! Quel incroyable Noël ! 

Les voisins ont paré leur maison de lumières et de figures gonflables. Noël est encore au pas de la porte. Il y a quelques jours Shirley, Danny et moi sommes allés chercher « notre » sapin en forêt. On a marché, un long moment et choisi LE sapin parfait que nous avons coupé et ramené à la maison (avec une licence évidemment). Il porte fièrement les décorations de saison dans la chaleur du salon où nous célèbrerons, travail oblige, un Noël retardé au 27.

A toi cher lecteur, je souhaite une belle année 2018. Une année remplie de joie, de rêves et de réussite. Voyage autant que tu peux… rencontre les gens… écoute leurs histoires et partage les tiennes… les liens entre humains, c’est vraiment précieux ! Enfin, merci de me lire, de voyager avec moi et de tes encourageants messages qui me parviennent jusqu’à l’autre bout de la planète. Merci aussi d’avoir acheté mes livres ; c’est un soutien financier précieux et une récompense pour mon travail de photographe. Merci. 

Adishatz ami ariégeois.

Bonne Année et au plaisir de te retrouver le mois prochain et de te raconter la suite de mon marathon-aventurier.

 

 

Voir le journal complet sur : margauxvallet.wixsite.com

Kilomètres parcourus depuis septembre 2017 : 14.891 kms

10.012 en avion
1.543 en bus
0 en train
3.336 en voiture
0 en bateau

149.854 kilomètres parcourus depuis le 30 octobre 2014

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top