Sport

Ariège Terre de Trails édition 2018, premiers chiffres et mise au point du département

L’Agence de Développement Touristique et son président Henri Nayrou organisait aujourd’hui une réunion d’information à l’attention de la presse, en compagnie de pas mal d’organisateurs de courses et du Comité Départemental des Courses Hors Stade, pour faire un point sur l’opération « Ariège Terre de Trails ».

C’est la deuxième édition du challenge qui sera organisé en 2018 et donc pour « Ariège Terre de Trails». Pour cette édition, un guide est édité par le Comité Départemental des Courses Hors Stade Ariègeois (CDCHS 09) avec 54 courses au programme déjà annoncées et présentées dans le livret «ARIEGE 09 Calendrier courses à pied 2018 ».

«Il faut rappeler également qu’il n’y a pas que les courses à classement, mais aussi des courses plus conviviales qui permettent de faire découvrir la course et le territoire ariégeois de manière originale ou participer pour une cause (La Rando de Font Co, Virades de l’Espoir, …) » précise Gérard Masclet président du comité.

« On a atteint plus de 9000 coureurs à l’arrivée pour cette dernière année sur la totalité des courses organisées en Ariège. Cette année je pense que les 10 0000 vont être dépassés. Cette Ariège et ce challenge du patrimoine est là pour aller faire découvrir d’autres territoires ou d’autres villes aux compétiteurs et c’est une bonne chose » rappelle t’il.

En guise d’introduction, une mise au point d’Henri Nayrou sur l’opération

« Le challenge c’est moi qui l’ai voulu, car ces courses ont trouvé leur public, elles mettent en lumière ce que l’Ariège a de plus précieux ; sa nature et ses montagnes…

Nous avons pensé que cela pouvait apporter un plus à chaque organisateur et contribuer aussi au rayonnement de notre département en créant les Challenges et Ariège Terre de Trails. Pourtant il y a eu des suspicions de « récupération » de la dynamique autour des courses en montagne et notamment lors de la remise des prix du Challenge, je vous assure que ce n’est pas le cas et ce n’est pas notre ambition ».

Le prochain évènement « Trail » sera le 18 février avec le « Trail du Maquis », puis tout au long de l’année 2018, les courses du challenge « Patrimoine » passeront par Montgaillhard, Labatut, Lavelanet, Montels, Saverdun, Saint-Paul-de-Jarrat, Saint-Pierre de Rivière, Bestiac, Prades, Laroque d’Olmes et Léran.

Il y aura donc cette année 10 courses « du patrimoine » et 3 courses « des sommets »

Parmi les courses du challenge des sommets, on aura cette année des nouveautés comme la PiCAPICA, entre autres, ainsi qu’une nouveau tracé de 55 Km pour la « Trail des Citadelles ».

Alain Leplus directeur de l’ADT précise certains chiffres notamment ceux des retombées économiques et précise l’action de l’agence et du département sur cette action « Ariège Terre de Trail ».

« Coté département, avec la communication du Conseil Départemental, nous avons communiqué sur le lointain et voulu être plus efficace pour l’Ariège. On a également voulu être plus efficace en comblant un besoin en matériel logistique plus adapté que le département a pu acquérir et que chacun a pu utiliser à bon escient.

On vous laisse le choix dans le contenu du Challenge et vous avez montré que les professionnels ont été capables de tenir leurs engagements. On a mesuré l’impact et voulu mesurer ce que cela avait comme impact sur le territoire. Nous n’avons pas pu le faire sur toutes les courses mais on a mesuré par exemple sur le challenge du Montcalm une retombée importante en voici quelques chiffres :

  • 65% des coureurs (sur les 3 challenges des sommets mesurés) participent pour la première fois, certes c’est à la mode, mais 65% par rapport au vélo c’est très important. (35% de nouveau sur l’Ariègeoise par exemple)
  • 64% ont dit qu’ils souhaitent revenir et sont très satisfait des courses et 24% viennent préparer leurs courses en venant quelques jours avant,
  • 5% viennent par le bouche à oreille et ensuite Internet (y compris les sites web des médias spécialisés courses)
  • Sur 3,5 personnes qui viennent sur les courses on a donc 2 coureurs, soit 1,7 personnes par coureur inscrit. Chiffre qui est beaucoup plus important que dans le cyclo par exemple où on est à 0,7
  • On est à 84% de participants hors Ariège !

700 000 euros minimum de retombées économiques par an grâce au Trail en Ariège

Ces challenges font donc de l’Ariège un territoire très attractif au sens « touristique »

  • 55% des coureurs viennent en séjour et donc au sens économique du terme ils sont « des touristes » et cela génère des retombées touristiques importantes ; on arrive à 2837 nuitées et 96% consomment ces nuitées en hébergements marchands.
  • On est entre 70 et 133 euros par visiteurs consommés sur le département.
  • On arrive donc enfin sur le total des courses organisées à une estimation de 500 à 700 000 euros par visiteurs sans intégrer le budget des organisations qui est aussi réinvestit pour la plupart dans l’économie locale.

« Vous avez donc un rôle économique important pour notre département et si nous ramenons à notre collectif des courses» précise Alain Leplus.

Henri Nayrou rappelle que l’argent qui est donné pour l’opération « Ariège Terre de Trails » est celui des ariégeois.es et « nous souhaitions rappeler que cet argent produisait des résultats. »

Pour le futur, les prochaines courses commencent à enregistrer des inscriptions : pour le Trail des Citadelles il y a à ce jour 1600 inscrits et 500 sur la nouvelle course pour une course qui aura lieu début Avril, sur le Montcalm il y a déjà 17 pays représentés 70 inscrits fermes.

 

« Les deux Challenges attirent des coureurs sur les autres courses et on voit que la mayonnaise prend. Sur le Challenge du patrimoine on a voulu diminuer les distances pour permettre aux coureurs de réaliser plusieurs courses. » précise Gérard Masclet 

« Sur toutes les courses notamment sur les courses du Challenge du patrimoine on a vu une croissance des inscriptions nette. L’intérêt c’est de tourner sur ce Challenge pour faire découvrir le patrimoine de notre région » rappelle-t’il

Tout le monde était d’accord ce matin pour dire que l’opération « Challenge et Ariège Terre de Trails » était un succès et que le futur resterait prometteur, certains ont quand même proposer d’organiser une rencontre de type « FORUM des ORGANISATEURS de Courses » pour partager expériences et informations sur la sécurité, l’organisation, les responsabilités des organisateurs en cas de pépin…car il y en aura certainement un jour au vu de l’engouement…

 

 

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top