Education

Menaces de suppressions de postes dans le premier degré : Les élus du Conseil Départemental de l’Ariège communiquent

« L’école est autant un service public d’enseignement qu’un vecteur d’attractivité pour un territoire »

A quelques jours de la réunion du CDEN qui envisage la suppression de sept postes dans l’enseignement du premier degré ariégeois, nous dénonçons une décision du Gouvernement incohérente et dangereuse.

Cette suppression de poste est incohérente car elle va à l’encontre des messages de solidarité que le président Macron entend lancer à destination des Français qui vivent en zone rurale, à l’encontre des discours qu’il porte ou fait porter par ses ministres en matière d’infrastructures telles que les réseaux de téléphonie mobile ou de très haut débit.

Comment le candidat Macron pouvait-il affirmer qu’il n’y aurait aucune fermeture d’école s’il était élu et, moins d’un après son arrivée à l’Elysée, entériner le fait de couper les vivres à ces établissements aux effectifs certes réduits mais tellement importants dans l’équilibre social de nos territoires ?

Et c’est bien là que la décision soumise au CDEN s’avère extrêmement dangereuse car elle met en péril la vie même des communes concernées. Nul ne peut ignorer que l’école est tout autant un service public d’enseignement qu’un vecteur d’attractivité pour un territoire. Impossible en effet d’imaginer attirer de nouveaux habitants sur une commune si celle-ci se trouve dépecée. Après celle des gendarmerie, des bureaux de poste, des perceptions, la fermeture d’une école serait le coup de grâce. Nous n’en sommes pas là nous dit le gouvernement, mais nous y serons demain si nous acceptons aujourd’hui cette énième suppression de postes.

Besoin d’une nouvelle preuve ? Emmanuel Macron vient d’annoncer son souhait de supprimer 120 000 fonctionnaires supplémentaires, un chiffre qui interroge sur l’ampleur de l’attaque que le Gouvernement envisage contre les services aux publics. Aujourd’hui, c’est l’école ; demain, les collèges, les lycées, l’entretien des routes, les transports…

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top