Ariège sorties

3 questions à Amine Adjina : « Arthur et Ibrahim » – 26 mars à L’Estive

Après avoir posé ses valises à Saverdun pour une résidence d’Artiste au Collège du Girbet (voir notre reportage), Amine Adjina reviens à L’Estive pour présenter sa nouvelle pièce « Arthur et Ibrahim » : Une amitié enfantine, une histoire entre la France et l’Algérie.

Au delà de la quête d’identité «Qu’est ce qu’être arabe ?», Amine Adjina pose la question de l’amitié Qu’est on prêt à faire pour l’autre au nom de l’Amitié ? 

« Arthur et Ibrahim » sera l’histoire d’une amitié, renforcée par l’idée qu’on ne peut pas faire l’économie de l’expérience. C’est l’expérience qui construit les liens que nous avons avec l’autre »

« Les Français ne nous aiment pas / Tu as vu comme ils parlent de nous à la télévision » :  lorsque son père lui dit ça, Ibrahim est bien embêté car son meilleur ami c’est Arthur, un Français, et « Arthur c’est pas pareil, c’est son copain ». Pourtant il ne veut pas décevoir son père. Heureusement, face à ce dilemme, Ibrahim trouve une solution : il propose à Arthur de devenir arabe. Mais « l’opération » n’est pas sans risque ni douleur…

Ma première vision est la suivante : un jeune garçon ne veut plus jouer avec un autre parce qu’il n’est pas arabe. De cette idée première se déplie une série de questions : Pourquoi est-ce que le jeune garçon en vient à agir de la sorte ? Pourquoi se définit-il arabe plutôt que français ? Qu’est-ce qu’être arabe ? Quels rôles ou influences ont les adultes sur ces comportements ? Comment réagissent-ils ?

Amine Adjina a puisé dans sa propre histoire de jeune Français d’origine algérienne pour écrire cette fable d’enfance et d’amitié. Avec ses deux petits héros confrontés aux certitudes adultes : celles de la maîtresse tout à son rôle éducatif difficile, celles de son père empêtré dans son déchirement de n’être pas d’ici et plus tout à fait de là-bas. À moins que ce ne soit l’inverse.

Un texte destiné aux jeunes spectateurs, dans lequel le rire et le tendre sont efficaces et donnent des accents de comédie à cette invitation au questionnement.

Lundi 26 mars – 20h45

L’Estive scène nationale de Foix et de l’Ariège 
accueil@lestive.com – 05.61.05.05.55 – 20 avenue du général de Gaulle 09000 FOIX
www.lestive.com

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top