Agriculture

Transmission-Reprise des exploitations agricoles, un enjeux pour le territoire des Pyrénées Cathares

En 2012, une étude a permis d’identifier les grands enjeux agricoles sur le territoire des Pyrénées Cathares. Cette étude avait trois objectifs : Renforcer la connaissance sur la situation et les perspectives agricoles du territoire, mobiliser les acteurs du territoire afin de maintenir l’agriculture sur le territoire et enfin établir un programme d’actions pour maintenir l’agriculture en Pyrénées Cathares

Les élus des Communautés de Communes du Pays d’Olmes et Pays de Mirepoix ont donc souhaité s’impliquer sur cette thématique afin de favoriser l’installation de jeunes agriculteurs, et d’accompagner les cédants potentiels dans le parcours difficile de cessation d’activité et de transmission de leur exploitation qu’elle soit dans le cadre familial ou hors cadre familial.

Ils ont ainsi mis en œuvre un plan d’actions pour renforcer les filières alimentaires de proximité, qui s’articule autour de 4 axes principaux :

Un volet « communication, aide à la commercialisation » :Développement de supports de communication pour valoriser les productions locales auprès des habitants du territoire et ainsi avoir une meilleure visibilité de l’économie territoriale (Guide des producteurs, site internet, routes des producteurs, etc.).

Un volet « restauration collective et sensibilisation aux produits de qualité » : Structuration d’une démarche par une activité d’insertion afin de créer une cuisine centrale territoriale alimentée par des produits de proximité et une pépinière en maraîchage.

Un volet « transmission-reprise des exploitations agricoles »: Afin de pallier à la problématique de transmission-reprise des exploitations (+52% des chefs d’exploitations ont plus de 50 ans), le territoire souhaite accompagner les chefs d’exploitations dans leur projet de cessation d’activité en leur proposant des conseils sur-mesure.

Un volet « environnement et biodiversité » : Au-delà de ce qui a été entrepris sur la vallée du Douctouyre depuis 2 ans, le territoire souhaite engager de nouveaux diagnostics sur la biodiversité en Pyrénées Cathares et proposer un nouveau PAEC au Ministère de l’Agriculture et ainsi élargir le champ d’actions des MAEC sur le territoire.

« transmission-reprise des exploitations agricoles »

Un diagnostic, en 2016, réalisé avec la Chambre d’Agriculture, a permis d’établir des statistiques concernant les 299 agriculteurs du territoire et notamment sur la problématique de la transmission-reprise des exploitations agricoles :  52% d’agriculteurs ont +50 ans, 19% d’agriculteurs ont -40 ans, 23% d’agriculteurs ne savent pas quelle transmission est possible pour l’avenir de leur exploitation (familiale ou hors-cadre)

Dans ce cadre, les élus ont proposé et obtenu le financement pour un accompagnement « sur-mesure » des cédants potentiels qui se déroule en plusieurs phases  :

  • Inventaire des cédants potentiels âgés de plus de 50 ans avec tous les élus et les partenaires.
  • Premières réunions d’information d’agriculteurs avec la Chambre d’Agriculture le 29 Novembre et 6 Décembre 2017 dernier.
  • Définition des conditions d’accompagnement et le contenu du « chèque-conseil » avec les partenaires.
  • Etablissement d’une convention entre chaque prestataire, cédants et les deux Communautés de Communes.
  • Communication auprès des cédants potentiels sur cette opération de « chèques-conseils ».
  • 09 Mars 2018 : Conférence de presse pour lancer l’opération « chèques-conseils ».
  • Remise des « chèques-conseils » aux cédants potentiels en fonction de leurs besoins.
  • Réalisation des interventions auprès des cédants par les « spécialistes » accrédités.
  • Bilan d’étape régulier et bilan global chaque année et à l’issue des 4 années d’intervention.

Pour bénéficier des « chèques-conseils » il faut être exploitants agricoles :

  • Agés de 50 ans ou plus
  • Habitant sur le territoire des Pyrénées Cathares
  • Ayant l’intention de cesser définitivement toute activité agricole
  • Ayant le projet de transmettre leur exploitation agricole selon les conditions suivantes : Cession à un jeune agriculteur hors cadre familial ou dans le cadre familial, pour une installation ou un confortement d’installation, aidé ou non, à l’exclusion de tout agrandissement. L’objectif des Communautés de Communes étant de conserver le maximum d’actifs agricoles sur notre territoire.
  • Chaque candidature sera analysée au cas par cas et sera soumise pour avis et agrément à un comité de suivi « transmission-reprise», qui pourra s’appuyer sur les élus locaux et les professionnels agricoles.

Une enveloppe pour 20 agriculteurs a été mise en place. Les cédants souhaitant bénéficier de ces chèques conseils et remplissant les « critères de sélection peuvent nous contacter pour en discuter au 05.61.04.44.30.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top