Ariège sorties

Camon : 16 ème Fête des Roses – 19 et 20 mai

La fête des roses, c’est tout un village qui se mobilise pour faire connaître son patrimoine, ses valeurs et ses racines dans une ambiance authentique, familiale et chaleureuse.

Les bénévoles de l’association Ostal Per Totis qui portent cet évènement depuis 16 ans sont maintenant bien rodés à l’organisation.

Chaque année, nous essayons d’améliorer l’accueil et le contenu de cette fête. C’est avec grand plaisir que nous voyons, ce jour-là, Camon envahi par des visiteurs venus de toute la région pour admirer notre beau village

Cette année à nouveau nous nous faisons un plaisir de vous inviter à notre traditionnelle Fête des Roses. Toute l’association s’active depuis plusieurs semaines pour vous proposer une magnifique fête des roses 2018 dont la grande nouveauté est : le premier Festival de Musique des Roses de Camon.

Alors n’hésitez plus et venez découvrir Camon, le village aux cent rosiers….

La fête des roses c’est avant tout un marché aux plantes, aux rosiers, aux plantes vivaces et plants de potager mais aussi un marché artisanal et gourmand, avec des produits 100% locaux et plus d’une quarantaine d’exposants.

Dimanche 20 mai tout au long de la journée, diverses animations, gratuites :

A 10h : balade sur le sentier des cabanes à la découverte des collines de Camon au départ de l’office de tourisme – balade accessible à tous – prévoir baskets et/ou chaussures de marche (sur inscriptions au 05 61 68 12 07 du 14 au 20 Mai).

De 14h30 à 17h30 : initiation à la poterie pour les enfants – devant l’atelier de Jeanine Chikitou (impasse des écoliers).

Toute la journée : exposition « Jardins de Trottoir » (un autre regard sur les plantes sauvages) et exposition de peintures.

Sur la place Philippe de Lévis, le stand de restauration rapide de l’Ostal Per Totis propose des assiettes bio 100% Camonaises, des assiettes de fromages Ariégeois, et des assiettes végétariennes. Sans oublier le stand de crêpes maison et la buvette avec, entre autre, la bière artisanale du Grand Bison de Lavelanet.

Cette journée sera, aussi l’occasion de découvrir l’église de Camon et son tabernacle rénové en partenariat, avec la Fondation du Patrimoine.

Le premier festival de musique 

Samedi 19 Mai 20h30 (Eglise de Camon) « Ensemble de violoncelles de l’Orchestre National du Capitole »

Sarah Iancu, Pierre Gil, Philippe Tribot, Vincent Pouchet, Élise Robineau, Christopher Waltham, Benoît Chapeaux, Gaël Seydoux, Thomas Dazan, Sébastien Laurens, Marie Girbal, Léa Birnbaum, sont tous violoncellistes à l’Orchestre National duCapitole. Rien de tel qu’un feu d’artifice pour ouvrir ce festival, et c’est ce que proposeront ces 12 violoncellistes. Un feu d’artifice qui mettra en valeur les différents aspects de l’instrument, au fil des siècles, en cheminant avec des compositeurs et des styles aussi variés que Tchaikovsky, Weill, Elgar, Popper ou Berio pour n’en citer que quelques uns.

Dimanche 20 mai à partir de 14h00, dans le cloître de l’Abbaye

Daltin Trio

Le Daltin Trio offre une musique largement inspirée par le jazz. Mais derrière les atmosphères de cette musique de référence, on discernera le tourbillon d’une valse sur des airs populaires, et si l’on tend encore un peu l’oreille, une tarentelle vous mènera jusque sous les lampions d’un petit bal lointain, avec son petit air demusette.

De la signature musicale de ces trois artistes sous la houlette de Grégory Daltin, vont affleurer des influences marquées par le Nu Jazz et les musiques du monde, avec une rythmique puissante et épaisse qui vient déposer au creux de l’oreille une mélodie effleurée et prégnante comme une ritournelle populaire dans un équilibreparfait.

Mais avant de rechercher les origines qui ont coloré la musique de ces trois artistes, le plus important est de suivre le chemin sur lequel elle nousconduit.Uncheminsurprenantcarau- delàdutalent,c’estl’inventivité qui vient ici nourrir en priorité la simplicité jubilatoire d’un répertoire qui va forcément porter loin, très loin, la beauté, la virtuosité et l’évidence d’une musique parfois in-entendue jusqu’ici.

Duo Kanazoé Diabaté – Laurent Planells – Duo Balafon et Batteries

C‘est l’histoire d’un griot voyageur qui, lors de son exil, puise le son dans la tradition et le magnifie dans la rencontre. Sesbaguettesdeviennentinvisiblestantellesbondissentsursonxylophone aux notes bien aiguisées

Dimanche 20 mai 17h00 (Eglise de Camon) “Ensemble La Main Harmonique”

Emmené avec passion par Frédéric Bétous, l’ensemble La Main Harmoniqueentreprend l’exploration des chefs-d’œuvre polyphoniques de la Renaissance, animé par l’envie de partager les richesses d’un répertoire musical encore peu représenté au concert et ancré dans le présent par une activité de commande à des compositeurs d’aujourd’hui, dans un esprit de découverte toujours renouvelé.

Ils présenteront les Madrigaux de Claudio Monteverdi. Transposant avec génie l’univers des passions en musique, Monteverdi disaitlui-mêmeque«labonnemusiquedoitavoirl’émotionpourbut.»Où mieux que dans notre état amoureux nous est-il possible de percevoir ces« affetti »?C’est dans ce stato amoroso que s’opèrent les transformations subtiles de l’âme, que jaillissent les élans désespérés du cœur, et bien plus encore…

Pass Festival à 25€ pour les 2 concerts dans l’église et les concerts du cloître

Réservations au 05 61 68 12 07 à compter du 14 mai 2018 ou mairie@camon09.org

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top