Environnement

Labastide de Sérou : du grabuge et de la casse perpétrés sur des véhicules

Suite à la violente manifestation à l’appel de la fédération de chasse 09 et de la FDSEA le 5 mai à la Bastide de Sérou contre la réunion de« l’État des lieux de l’Environnement» des APNE ariègeoises, des lecteurs nous ont informé que les choses ne se sont pas passées aussi pacifiquement que rapporté par certains medias.

En effet, dans l’après-midi, deux personnes se rendant à leurs véhicules se sont fait prendre en chasse par une dizaine de manifestants violents, armés de bâtons, sous des invectives violentes : « Ces deux-là, je les ai vus sortir [de la réunion des associations écologistes], il faut les rattraper ».

Les deux personnes qui marchaient sur la route après le pont de la Bastide en direction de St. Girons se sont fait courser et rattraper au niveau du véhicule d’une des deux personnes. Là, ils ont pu se réfugier dans le véhicule juste à temps.

Les poursuivants déchaînés se sont ensuite acharnés sur le véhicule en frappant violemment vitre arrière, pare-brise et rétroviseur et en arrachant les essuie-glaces.

Les deux passagers traumatisés ont pu démarrer le véhicule et rejoindre les gendarmes positionnés à une centaine de mètres de là, qui ont pu observer et entendre la scène.

Ci-après deux photos prises de l’intérieur du véhicule au moment du démarrage et quelques photos des dégâts occasionnés.

Les deux personnes traumatisées souhaitent garder l’anonymat, mais vont porter plainte à la Gendarmerie pour injures, menaces et destruction de biens. Elles seront défendues par un avocat pénaliste.

Source : un lecteur présent lors des manifestations du 5 mai 2018

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top