Ariège sorties

Laroque d’Olmes : théâtre « Lettre d’une inconnue » – 8 juin

L’événement de ce printemps de la Compagnie Fées et Gestes a été la recréation d’un de ses spectacles emblématiques : Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig, un texte puissant sur « l’amour secret, l’amour impossible ».

Il a été joué une centaine de fois, dans la France entière (2 participations au Festival d’Avignon ; programmation dans 9 théâtres différents à Toulouse ; tournées nationales). Esther Candaës a reçu pour sa prestation bouleversante, le Prix du meilleur spectacle, au Festival Théâtre solo, à Toulouse, en 2006. La reprise 2018 a eu lieu début avril à Tarascon, et a été suivie par 9 représentations à Toulouse courant avril. Le spectacle part maintenant en ouverture du 1er festival du Singe vertical (L’ART OK !), à Laroque d’Olmes, le vendredi 8 juin.

Lettre d’une inconnue est un chef d’œuvre de la littérature mondiale : un riche écrivain reçoit la lettre d’une femme qui lui révèle la passion qu’elle a nourrie pour lui en silence durant toute sa vie, sans que jamais il ne s’en aperçoive.

Depuis le jour où elle l’a rencontré, alors qu’elle n’avait que treize ans, elle n’a vécu que pour lui et à travers lui. Leurs chemins se sont croisés à plusieurs reprises mais jamais il ne l’a considérée autrement que comme une aventure de passage. Toute sa vie elle l’a attendu. Il était tout pour elle….pour lui, elle n’a jamais existé.

L’enfant, qui est né d’une de leurs rencontres, et dont il n’a jamais connu l’existence, vient de mourir. Ayant perdu tout espoir, elle réunit ses forces pour lui parler une dernière fois et lui dire enfin toute l’immensité de son amour. Lettre d’une inconnue est une confidence crépusculaire dans laquelle la pureté et la musicalité de la prose de Zweig se met au service de la psychologie féminine et de l’intense présence qu’il donne à cette inconnue dont on ne saura jamais le nom.

Un spectacle « coup de poing », tout simplement bouleversant, servi par Esther Candaës qui sublime ce texte avec tout son immense talent de tragédienne.

Mise en scène : Isabelle Ramade – Direction d’acteur : Jean Louis Manceau – Lumière : Jordane Sabatier

Le vendredi 8 juin, à 20h30, salle Mermoz, 2 rue Jean Mermoz à Laroque d’Olmes

tarif unique : 5 euros – réservations (les mercredis matins uniquement, demander Jean Luc): 06 28 19 98 78

ou PASS FESTIVAL 25 € pour 10 spectacles et 12,50 € pour 5 spectacles

Contact et renseignements : Cie Fées et Gestes – 18 Rue du Barry – 09400 Tarascon sur Ariège 05 61 64 18 54 / 06 63 00 34 04 – feesetgestes@yahoo.fr – www.compagniefeesetgestes.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top