Ariège sorties

Verniolle – Ronan – 25 mai

Le répertoire de Ronan nous transporte dans une poésie réaliste où les mots s’entrechoquent, se percutent  et laissent place à une écriture vivante et touchante. La délicatesse et la légèreté de certains textes viennent s’opposer à l’intensité et l’énergie de paroles plus sombres, toujours soutenues par la virtuosité de Gaspar Chefdeville au piano et les envolées lyriques d’ Estelle Besingrand au violoncelle. 

La voix profonde et grave exerce sur nous comme un magnétisme auquel on ne résiste pas. C’est la chanson qu’on aime: celle qui prend aux tripes, qui nous attrape et ne nous libère qu’en fin de concert.

 ronanchanson.wixsite.com

Mais encore ….

« Les mots de Ronan ont quelque chose de son passé, un passé de poésies lues, dégluties qui jaillissent au bout de sa plume. La voix profonde et grave exerce sur nous comme un magnétisme auquel on ne résiste pas. On l’écoute, on la suit dans les méandres lyriques du texte. C’est toujours plein de tendresse et de beauté avec ce piano tantôt mélancolique, tantôt frétillant comme un accompagnement improvisé épousant toutes les nuances d’une histoire de Charlot. On pense que Ronan est de la même famille, du même sang que d’autres avant lui. Claude Nougaro par exemple (…) Son premier album murmure à votre oreille comme une poésie de Verlaine ou Baudelaire. » 

Claude Fèvre (chanter c’est lancer des balles)

 « Breton de son état, Ronan n’en chante pas pour autant que la pluie et les embruns. Magistralement accompagné par Estelle Besingrand au Violoncelle et Gaspar Chefdeville au Piano, il nous transporte de sa voix rocailleuse aux confins d’une chanson réaliste que l’on pensait pourtant oubliée. Avec ses histoires simples et touchantes, Ronan nous enveloppe d’une tendresse qui nous manque trop souvent. C’est la chanson qu’on aime : celle qui prend aux tripes, qui nous attrape et qui ne nous libère qu’en fin de concert. » 

Pascal Chauvet ( Le Bijou )

« Si tu veux de l’émotion brute, des textes et une voix en liaison directe avec ton cœur et tes tripes, alors, tu es à la bonne adresse. Une voix forte et chaude, des textes d’une certaine poésie réaliste et tu ne quittes plus Ronan des yeux et des oreilles (…) Sa manière parfois de juxtaposer des mots qu’on ne penserait pas mettre ensemble, de les entrechoquer, fait parfois penser à Léo Ferré (…) Textes sombres ou mystérieux, délicatesse des compositions, le tout magnifié par un accompagnement musical épatant: son album se déguste. » 

Michel Gallas ( Hexagone )

Les entrées sont réservées aux adhérents : 10€ à l’année scolaire, 1€ à la soirée

Et la réservation est très conseillée.

Le relais de Poche 
2 rue de la République – 09340 Verniolle

www.relaisdepoche.org
06 71 598 298

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top