Économie

L’Ariège exporte et souhaite le faire savoir avec le Club Export

Jeudi dernier le Club Export de l’Ariège se réunissait au restaurant « Le Phoebus » de Foix autour de la thématique du développement des affaires à l’international. Présidé par Laurent PINEDA des Forges de Niaux, le club accueillait Jean-Michel de Bellerive de la CCI OCCITANIE et responsable de l’international à la chambre régionale pour faire un point sur les aides qui ont été reconfigurées il y a quelques temps. Un format de rencontre qui permet aussi depuis pas mal d’années aux entreprises expérimentées et celles qui le sont moins de s’échanger les bons tuyaux et de s’ouvrir de nouveaux horizons à l’export.

Le Club Export Ariège Pyrénées, créé en 2002 et regroupe des entreprises exportatrices débutantes ou confirmées, ainsi que des organisations professionnelles.

Lieu d’échanges d’expériences entre ses membres dans le but de dynamiser les efforts de chacun à l’international, il réunit des sociétés exportatrices de tous secteurs et de toutes tailles pour que chaque membre puisse bénéficier des idées et des conseils des autres membres du Club, ainsi que des informations pratiques apportées par des professionnels de l’Exportation, et ce, en particulier lors de conférences à thème comme celles de l’autres soir.

Car on le sait peu, les entreprises ariégeoises comptent parmi elles de belles entreprises qui naviguent à l’international pour un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 600 millions d’euros. On parle des pays proches comme l’Espagne, la Belgique, la Suisse et l’Allemagne qui font partie de l’Union Européenne et qui représentent presque 80% du total des exportations ariégeoises, mais aussi de marchés plus lointains et réputés plus difficiles en Afrique, Amérique du Sud et Amérique du Nord.

L’Asie qui représente un horizon lointain représente 8% des exportations du département.

Les secteurs liés à la métrologie et l’aéronautique représentent le plus gros contingent des exportations, grâce notamment du fait des donneurs d’ordre de cette filière qui est bien implantée en Ariège avec la proximité du pôle aéronautique toulousain.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top