Art et Culture

Lavelanet : Un émouvant hommage à Mady de La Giraudière

Ce jeudi 12 juillet, salle d’Honneur de la mairie, avait lieu le vernissage des œuvres inédites de Mady de La Giraudière : « la Chaîne des Pyrénées ». Emue et fière de présenter ces fresques et d’accueillir le public, Myriam Léonard a indiqué : «C’est avec beaucoup d’émotion que je remplace aujourd’hui Mr Marc Sanchez, maire, retenu sur un projet important et pour lequel il ne pouvait se soustraire. Mady de La Giraudière a su en tant que visionnaire d’un monde pur et poétique mettre en images par sa peinture, les aspects majeurs de cette chaîne des Pyrénées qui était si chère à son cœur ». 

Entre Paris et Lavelanet, Mady de La Giraudière a peint des tableaux par centaines et ses expositions ont fait le tour du monde.  En 1988, c’est à la demande du Conseil Général des Hautes-Pyrénées que Mady de La Giraudière a réalisé une décoration originale pour la Maison des Pyrénées à Paris, et ce dans le cadre du 30e anniversaire de l’Ambassade Pyrénéenne.

La Maison des Pyrénées avait été créée en 1957 à l’initiative du Département des Hautes-Pyrénées et faisait ainsi partie du réseau des 17 Maisons Régionales implantées dans la Capitale.

Afin de décorer les immenses vitrines, Mady de La Giraudière réalisa alors pour  chacun des cinq départements partenaires institutionnels de la Maison des Pyrénées une fresque (de 2mX3m) peinte sur tissu. Les sites emblématiques des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées, de l’Ariège, de la Haute-Garonne et des Pyrénées Orientales étaient ainsi représentés et ont orné les vitrines puis les bureaux de la Maison des Pyrénées pendant plusieurs années, et cela jusqu’à la fermeture de l’Ambassade Régionale.

Grâce au concours du Département des Hautes-Pyrénées, ces œuvres inédites sont aujourd’hui présentées à Lavelanet, car jusqu’à ce jour, seul le public parisien avait eu le privilège de les découvrir. 

«ces fresques démontrent l’amour indéfectible de Mady pour ses Pyrénées. Chin et moi-même sommes heureuses d’avoir tenu notre promesse faite à Mady ; le public Ariègeois peut enfin découvrir ces œuvres. » a expliqué Marie-Françoise Caffiot amie de l’artiste décédée.

« Mady n’est plus, notre amie s’en est allée, mais son talent et ses œuvres perdurent et nous emplissent toujours de joie, de bonheur. » a conclu Myriam Léonard     

Exposition dans la Salle d’Honneur de la mairie de Lavelanet
du 13 au 28 juillet de 14h00 à 18h00

Crédit photo : ©Marc Mesplié / www.mesplie.fr                                                                                       

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top