Azinat soutient

Azinat soutient les projets mettant en avant les valeurs de l’Ariège

[quote]Azinat est, et souhaite rester, une alternative crédible pour tous ceux qui veulent faire vivre et animer leur département. Nos clients nous permettent ainsi de nous rendre utiles, en apportant à notre tour un soutien à des porteurs de projet, particuliers, collectivités ou entreprises qui – ariégeois de coeur, d’adoption ou d’origine -, veulent développer une aventure et souhaitent communiquer sur leur passion et leur vision des choses. [/quote] [hr width= »250px »]

Nous proposons cet espace dédié sur notre site pour tout projet intéressant qui nous a été soumis, ou que nous avons choisi nous-mêmes de mettre en valeur. De par la maturité de certains d’entre eux et le potentiel émergeant de quelques autres, nous avons décidé de les lister selon deux niveaux de référencement :

Les projets cadres

Azinat a choisi de soutenir financièrement, techniquement, administrativement et/ou humainement les projets suivants qui méritent un véritable coup de projecteur :

La Mirepoix 

Azinat organise le premier concours de "mirepoix" Ariège PyrénéesLe/la mirepoix de légumes est un appareil de carottes, céleri et oignons coupés en dés d’un centimètre de côté. La mirepoix est la préparation mère qui en résulte, une fois les légumes cuits et réduits. Si la mirepoix est complétée d’un ou plusieurs ingrédients, elle change de nom et devient, par exemple, sauce espagnole quand on lui ajoute de la tomate. Cet appareil et cette sauce mirepoix furent créés par un cuisinier, vers 1780, pour la table d’Anne Marguerite Gabrielle de Beauvau-Craon, dite « la Maréchale de Mirepoix », veuve de Gaston Pierre de Lévis, Maréchal de Mirepoix, en leur hôtel particulier parisien.
[Plus d’infos sur le projet]

 

La Georgette d’Or

La Georgette d'Or 2013 ça commence le 09 ariege-pyreneesSous l’effigie d’un couvert original créé en Ariège, la Georgette, l’IMH09 et ses partenaires, proposent de découvrir les talents culinaires de la restauration ariégeoise tous les ans du 9 au avril au 9 juin. La « Georgette d’Or » s’inscrit dans une dynamique de développement touristique, elle permettra de créer  une animation commerciale chez les restaurateurs en tout début de saison estivale, chaque participant devra en outre montrer comment il sait valoriser des produits locaux et les transformer de manière originale.
[Plus d’infos sur le projet]

 

La sache

imagesLes créateurs du sac besace «La Sache» est une jeune créatrice qui s’est lancée dans l’aventure de la confection 100% réalisée dans les Pyrénées et le Sud-Ouest, elle s’est associée à l’équipe Azinat pour son lancement et la vente de ses produits. Les produits , sac besace en toile, housse pour tablette tactile, sacoche pour ordinateur portable «La sache» sont fabriqués au pied des Pyrénées à Lavelanet …Installée dans un bassin textile qui connaît les délocalisations depuis de nombreuses années. En créant la marque «La Sache», le projet donne du travail à plusieurs couturières et maintien en activité une des dernières filature de la vallée, soit au total une dizaine d’emploi direct.
[Plus d’infos sur le projet]

Ariège Moun Pais

Ariège Moun Païs en promotion sur la boutiqueEn 2009, Azinat.com rencontre Florent Adroit un jeune ariégeois qui souhaite entamer une carrière en solo ; musicien de talent issus de l’école de musique de Mirepoix, il détonne avec son piano et son accordéon…Azinat.com a relevé des paroles d’ariégeois sur Facebook et lui propose de créer un nouvel hymne pour l’Ariège et ça donnera « Ariege Moun Pais » s’en suit  la fabrication et promotion du CD, la création de la chorégraphie avec Kader Nadjar et le Clip vidéo du morceau vu par plus de 100 000 internautes !

Les projets sur le Web des amis ariégeois : « On en parle c’est bien, et on y participe c’est mieux ! » c’est le rôle d’un media’cteur 🙂

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

To Top