Ariège sorties

Duo Jazz d’Altitude – 7 mars Saint Pierre de Rivière

Duo Jazz d'Altitude Ariège PyrénéesC’est avec une simplicité déconcertante que ces deux complices livrent leurs notes qu’on ne cherche plus à situer dans le jazz ou ailleurs tant la légèreté avec laquelle elles se promènent nous convie en altitude, au dessus des nuages de la mélancolie et dans la clarté.

Sur scène et à la ville cette simplicité est toujours au rendez-vous chez ces deux fils des Pyrénées qui présentent un duo guitare/ sax dont le répertoire est essentiellement composé de morceaux de Jean-Paul Raffit et de quelques pièces de musique classique Sud-américaine (Pernambuco, Villa-Lobos…).

L’élégance égale la spontanéité et catapulte ainsi cette formation dans la limpidité musicale absolue ! De l’air pur en quelque sorte !

Frédérik LACOURT débute l’apprentissage du sax alto à l’âge de 16 ans. Très vite, l’improvisation se révèle être, pour lui, une seconde nature. Sa passion, son ouverture d’esprit et son goût pour l’éclectisme lui permettent de jouer avec un large éventail de musiciens de haut niveau issus de cultures musicales très différentes, aussi bien acoustiques qu’électriques, improvisées ou écrites.

Du classique au jazz, en passant par les musiques afro-espagnoles ou bien encore le rap son chemin croise ceux de Louis Winsberg, (Projet Voix Mélées (CD): Festival de Grenoble, le Sunset à Paris…), Bernado Sandoval (projet Negriluz (DVD): Festival du Sax de Saint-Gaudens), mais aussi Eric Lareine (spectacle La Canso) et Jean-Paul Raffit. Avec ce dernier, il s’associe pour livrer ce duo guitare/saxo et enregistre un album en 2007. En 2009, il intègre l’Orchestre de Chambre d’Hôte, dirigé par Jean-Paul Raffit.

En plus du sax alto qu’il enseigne dans diverses écoles de musique de Haute-Garonne, d’Ariège, de Haute-Pyrénées, ainsi qu’en Espagne (Vielha), il pratique aujourd’hui le sax soprano, la flûte traversière, le piano et l’EWI.

Jean-paul RAFFIT a commencé la musique par l’exploration de son intériorité. Suivent plusieurs années monastiques d’étude de l’instrument pour y trouver sa couleur et sa vocation. C’est sans doute pour ces qualités ainsi développées que des artistes de renoms tels que Bernardo Sandoval, Eric Lareine ou encore André Minvielle le choississent. Il joue alors un peu partout en France et à l’étranger (résidence en Afrique de l’Ouest, Festival de jazz de Montréal, Jazz in Marciac, Live à «Nulle Part Ailleurs», Rio Locco, France Inter…). En 1999, il fait la rencontre d’Olivier Capelle et compose ses premières poésies sonores pour un duo nommé Une Orange sur un lapiaz qui décrochera la mention pour la chanson poétique de l’académie des jeux floraux. En 2007, il enregistre le duo Jazz d’altitude avec Frédérik Lacourt et se produit au festival Emergence de Tours, les Rencontres du Saxophones de Saint-Gaudens… En 2009, Jean-Paul Raffit prend la direction artistique du Pas de Repos (www.pasderepos.com) et créé l’Orchestre de Chambre d’Hôte, un septet aux influences musicales croisées (classique, jazz et musique actuelle) et donne le jour à plusieurs créations (l’élan le plus juste, une source chaude, Hymne à la vie, ciné-concert sur Métropolis, projet sur Gabriel Fauré…). Il créé par ailleurs des musiques pour ciné-concerts (Pavillon noir d’Aix en Provence, Cinémathèque de la cité de l’architecture de Paris, les rencontres des transhumances d’Europe…).

En plus de ce travail de compositeur et musicien, Jean-Paul Raffit est diplômé d’état des musiques actuelles et intervient sur la formation professionnelle (Music’Halle de Toulouse, Jazz à Tours…)

le samedi 7 mars à 19h30.
réservation indispensable au 05.61.65.14.02

Auberge de la Barguillère
LOGIS
18 Lieu dit le Pont
09000 SAINT PIERRE DE RIVIERE
05.61.65.14.02
contact@barguillere.fr

www.barguillere.fr

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top