Gastronomie

La Pescajoune, un dessert reconstituant

pescajoune Ariège Pyrénées

C’est une crêpe épaisse aux fruits, généralement des pommes mais on peut également y mettre des poires ou des pruneaux.

Un dessert, copieux certes mais tellement bon… Une pâte à crêpe un peu épaisse aromatisée à l’eau de vie de prunes ou, à défaut, au rhum, à la fleur d’oranger ou à la vanille dans laquelle les blancs en neige seront incorporés au dernier moment.

Il y a autant de variantes que de goûts !

Ingrédients (pour 6 Personnes) :

  • 3 pommes acides
  • 200 gr de farine de froment
  • 50 gr de farine de sarrasin
  • 1/2 sachet de levure
  • 5 oeufs
  • 70 gr de beurre
  • 30 cl de lait entier
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • 1 verre à liqueur d’eau-de-vie de prune
  • 3 cuillères d’huile de noix
  • sel
  • huile d’arachide pour la cuisson

Préparation de la recette :

Réaliser une pâte à crêpe (farine de blé, sel, œufs, lait), un peu épaisse, aromatisée au rhum, à la fleur d’oranger ou à la vanille. Dans cette pâte, ajouter des lamelles de pommes ou de poires, voire de pruneaux… Au dernier moment, incorporer les blancs montés en neige. Verser ce mélange dans une poêle, préalablement chauffée et beurrée, sur 4 à 5 millimètres d’épaisseur, et laisser cuire quelques minutes de chaque côté…

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top