Mirepoix - Lavelanet - Pyrénées Cathares

Lavelanet 2050, se projeter dans l’avenir

Même si le moment présent est important, il est bon d’avoir cette vision à 30 ans pour montrer que l’évolution de la ville est possible.

Lavelanet 2050 est en marche

« L’obtention du concours Territoire à énergie positive croissance verte (TEPCV) lancé par le Ministère de l’Écologie, et de l’appel à manifestation d’Intérêt « Centre-Bourg » sont de nature à apporter une autre vision de ce que doit être notre territoire » explique Marc Sanchez.

L’objectif de Lavelanet 2050 est, au travers de la construction du nouvel hôpital, de remettre de la vie, de l’activité et de l’attractivité dans le « centre ancien », tel qu’il pouvait en connaitre à un certain moment. Il faudra bien entendu en passer par la destruction de très nombreux bâtiments pour re-qualifier cette zone de vie.

Les principaux projets

Des voies vertes qui vont traverser la ville afin que la population puisse retrouver la rivière et les ruisseaux qui la traversent, redécouvrir les bâtiments, redonner à la ville un cachet qu’elle a perdu par le fait de l’industrialisation. En résumé, il faut rendre la ville aux piétons.

Une première voie devrait relier, le départ de la voie verte lavelanet /Mirepoix au camping. Une deuxième reliera Sainte Rufine au Soula.

Le Pôle santé qui devrait déclencher de nombreuses initiatives et re-conditionner l’attractivité des commerces et des artisans.

Ces projets sont pilotés par Alexandre Pereira, ingénieur.

« Lorsque l’on voit Lavelanet depuis Sainte Rufine, on a une vue qui est extraordinaire et qui montre bien le décors dans lequel nous vivons. C’est certainement là la chance de demain si nous savons utiliser les atouts que nous avons » conclu Marc Sanchez.

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top