Personnalités

Alain Fauré, ancien Député de l’Ariège est décédé, les hommages s’enchaînent !

Nous venons d’apprendre avec tristesse comme beaucoup le décès d’Alain Fauré ancien député de l’Ariège.

Ancien Maire des Pujols, Alain Fauré avait été élu député PS de la deuxième circonscription de l’Ariège en 2012, succédant ainsi à Henri Nayrou dont il avait été le suppléant. 

Il avait annoncé son retrait de la vie politique en 2017 suite à sa défaite au législatives face à Michel Larive.

Nous l’avions reçu sur notre plateau TV à Mirepoix avec plaisir, un homme charmant, avec des belles convictions et engagement et un dévouement pour sa ville et son département sans faille

Toutes nos condoléances à sa femme, à sa famille et à ses proches.

Alain DURAN Sénateur de l’Ariège

Toujours dans l’action, homme de terrain, visionnaire s’il en est, tel était Alain FAURE.

Apprenant sa disparition ce matin, ce sont beaucoup d’images, de rencontres qui se bousculent dans ma tête : celles avec le parlementaire, attaché à cette terre d’Ariège ancrée au plus profond de lui même ; avec le chef d’entreprise dynamique et efficace, proche des ses collaborateurs et enfin avec l’ami fidèle, combattif, rempli d’une grande humanité.

En cette journée d’été, il me semble que le soleil est un peu plus pâle que d’ordinaire.

Mes pensées vont vers son épouse, ses filles et ses proches avec qui je veux partager cette immense douleur qui m’envahit.

Alain DURAN
Sénateur de l’Ariège

La République En Marche pour l’Ariège 

« Après l’annonce du décès d’Alain Fauré, La République En Marche Ariège présente toutes ses condoléances à sa famille, à ses proches et à tous les habitants des Pujols. Alain était un homme d’un dynamisme et d’un talent exceptionnels. Il n’eut de cesse, porté par sa faconde et ses valeurs, de faire progresser l’Ariège et la France, et de faire bouger les lignes avec ce pragmatisme qui le caractérisait.  Aujourd’hui, c’est l’Ariège toute entière qui pleure Alain Fauré. »

Jérôme AZEMA, Référent Départemental, La République En Marche.

Carole Delga Présidente de la Région Occitanie

Apprenant le décès d’Alain Fauré, ancien député de l’Ariège de 2012 à 2017, Carole Delga, présidente de la Région, a salué « cet homme reconnu de tous qui a consacré sa vie aux autres et à l’Ariège ». 

« Alain Fauré a toujours fait passer son engagement avant tout : pour les Ariégeois mais aussi pour son entreprise. Il est des hommes qui laissent une trace. Pas simplement par leurs paroles mais surtout par leurs actes. Alain en faisait partie. 

Il m’est difficile de parler d’Alain au passé. Je garderai en mémoire sa sincérité et son engagement indéfectible que ce soit en tant que maire des Pujols, comme suppléant d’Henri Nayrou ou sur les bancs de l’Assemblée nationale que nous partagions côte à côte,  lorsque nous étions députés. J’ai tissé avec lui au fil des années des liens forts, personnels, qui allaient au-delà de notre engagement commun. Nous étions « amis pour la vie », comme il me l’avait si joliment affirmé et encore rappelé lors de notre dernière conversation en juin.

J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille adorée, à ses proches, et à toutes celles et tous ceux qui ont partagé la vie et les combats de cet élu exemplaire, intègre, qui va nous manquer, me manquer terriblement ».

Philippe CALLEJA, Maire de Saverdun

M. Alain Fauré est décédé. 

Je souhaite rendre hommage à l’homme public, Elu de la Nation, Elu Municipal qui a œuvré au service du bien commun avec un sens aigu des valeurs républicaines. 

La France, et l’Ariège, perdent l’un de leurs serviteurs. J’ai été son opposant et respecte l’homme qu’il a été comme le parcours qui fut le sien.  

Que ses proches trouvent ici l’expression de mes sincères condoléances

La Fédération Socialiste de l’Ariège

Les socialistes Ariégeois sont sous le choc et la consternation de la terrible nouvelle du décès de notre ami Alain FAURE.

Homme d’action et de conviction, Alain FAURE a toujours été fidèle à son idéal. Il a su mettre toute son énergie et tout son talent au service de nos valeurs communes et œuvrer inlassablement dans l’intérêt de l’Ariège.

Nous sommes aujourd’hui terriblement triste de perdre un compagnon de route loyal, un humaniste en prise avec le réel dont la pertinence de l’analyse et le regard sur la société vont cruellement nous manquer.

           

                                                                                                                         

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top