Agriculture

En Ariège, on fait « enfin » les foins

Cette année, le temps clément sec et chaud se fait attendre dans toute l’Ariège et les agriculteurs qui font d’habitude les foins en mai pour espérer un regain en aout, se lassaient d’attendre que le soleil et le temps sec arrive. Bernard exploitant agricole à Belesta nous a accueilli et nous avons fait un rapide tour de la question en vidéo.

Bien sûr il aurait fallu revenir pour toutes les étapes de la fenaison comme nous disait Bernard, mais ces quelques heures passé avec lui nous ont bien fait sentir que les saisons et les intempéries peuvent faire basculer un équilibre économique déjà fragile dans la profession. On passe en un rien de temps d’un équilibre précaire à une catastrophe et la trésorerie qui fond à vue d’oeil. Et quand la saison n’est pas bonne, l’année suivante les fins d’hiver on commence à compter les balles qui restent dans le hangar.

Cette année, la fenaison est en retard et les andaineurs et presse à balles sont sortis tard dans la saison, mais qui sait le regain ser peut être bon cette année et suffira à rendre autonomes la plupart des fermes du département.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top