Les ariégeois conquièrent le Monde

Les Massipous à la conquête du monde

Du 10 au 15 juillet 2018, les Massipous, section école de danse du groupe d’arts et traditions populaires Biroussan, ont marqué les esprits lors du festival des enfants du monde à Saint-Maixent l’école dans les Deux-Sèvres.

Après 7h00 de bus, cette semaine a commencée par une « boom » dans la cour Sagonde de l’abbaye où tous les pays présents Inde, Bulgarie, Russie, Macédoine, Portugal, Serbie, Pologne, France avec la Martinique et le Couserans représentant la région Occitanie, ont pu rivaliser de chorégraphies sur des rythmes modernes endiablés ; un joyeux mélange de culture et de gaité qui a permis de tisser des liens très rapidement.

Un festival intensif avec un programme riche, répétitions des galas, 5 spectacles, application et sérieux à leur actif. Les musiciens adultes ont aussi contribué à la fête, apéritif concert de 45 minutes où le public a pu apprécier bourrées d’Ariège, scottishs, valses, rondeaux, paso doble…

Cette 31ème édition a rassemblé 300 enfants qui ont offert une aventure humaine riche en émotions et un voyage haut en couleurs à travers des musiques et danses du monde dans un cadre exceptionnel l’Abbaye bénédictine de Saint-Maixent.

Les enfants ont visité le marais poitevin et participé aux olympiades (jeux d’adresse). Deux sublimes feux d’artifice leur ont été proposés, un pour la fête nationale et l’autre au gala final. N’oublions pas la coupe du monde de football car le festival s’est mis en pause quelques heures pour l’occasion et ont permis à tous les participants de pouvoir la suivre en direct sur écran géant.

Nous pouvons féliciter les Massipous qui, après une année de préparation ont bien représenté les traditions Couserannaises ; de l’excellent travail et un comportement exemplaires de tous les jeunes dont les adultes encadrants ont été particulièrement fiers.

Tous les participants sont revenus avec des souvenirs plein la tête, de nouveaux amis et une expérience qu’ils sont prêts à renouveler.

 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top