écrivain

L’invité de la semaine : Patrick Caujolle, écrivain

Nous avons reçu cette semaine l’écrivain ariégeois Patrick Caujolle. Après Jean-Marc Bonnel et Philippe Muratet, c’est le troisième ancien « Flic » reconverti à l’écriture que nous recevons. A croire qu’une carrière de policier engendre bien des histoires.

Originaire de Daumazan sur Arize, Patrick Caujolle a passé une grande partie de sa carrière au sein de la Police Judiciaire dont une vingtaine d’année au SRPJ de Toulouse, avant de se tourner vers l’écriture.

Il a commencé par écrire quelques recueils de Poésie et quelques livres liés au terroir, des essais sur la criminalité avec de nombreux livres-enquêtes tels que Les Mystères de Haute-Garonne, Les Mystères du Tarn-et-GaronneLes Grandes affaires criminelles de Lot-et-GaronneLa France polissonneLes Ennemis Publics ou Les Casses du siècle, l’écrivain s’est lancé dans un nouveau genre, le roman policier.

Après «Beau temps pour les couleuvres» en 2014, «R.I.P Requiescat In Pace» en 2015 , «Le prix de la mort» nominé au Grand Prix du Quai des Orfèvres en 2017, son quatrième roman «La mort est dans le pré» est sorti il y a quelques mois

Mais Patrick ne peut s’empêcher d’écrire, son cinquième roman «Haine noire» déjà bouclé pour une sortie en septembre ou octobre 2018, et il s’attèle au sixième. Cette fois nous partirons loin du Sud Ouest pour une enquête passionnante dans le grand Nord. Patrick reviendra nous parler c’est certain ! 

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top