Tourisme et loisirs

Tourisme en Ariège : Un mois de juillet en demi-teinte

L’année dernière, le passage du Tour de France le 14 juillet, avait lancé positivement la saison estivale. Cette année les professionnels notent un démarrage poussif de la haute saison touristique. Les résultats du baccalauréat le 06 juillet couplés au déroulement de la coupe du monde de football ont pu conduire à un report des départs en vacances, et expliquer cette tendance en demi-teinte.

La météo a quant à elle influencé les comportements des visiteurs : en effet le début du mois de juillet a été marqué par des phénomènes climatiques imprévisibles. Les orages et la grêle, surtout localisés en basse Ariège, ont impacté fortement les activités touristiques. La seconde quinzaine du mois a été marquée par des épisodes de forte chaleur, influençant les activités des visiteurs vers des activités nautiques.

Les événements organisés sur les différentes destinations touristiques ont dopé la fréquentation. Ainsi les professionnels sont mitigés sur le niveau de leur activité, puisque un professionnel sur deux est satisfait du mois de juillet. Ils constatent notamment des séjours plus courts, et une baisse de la clientèle française.

Hébergements

Un démarrage tardif

36% des hébergeurs font apparaître une baisse de leur activité par rapport à juillet 2017. Ils soulignent des séjours plus courts et des réservations de dernière minute moins fréquentes.

Restauration

Un début de mois difficile

42% des gérants estiment leur activité inférieure à l’année précédente. Ils l’expliquent par le temps orageux du début du mois de juillet qui a freiné l’activité de leur structure. La météo ensoleillée de la seconde quinzaine a toutefois attiré une clientèle familiale.

Les activités

Une météo impactant fortement les activités en plein air

Les gestionnaires des sites de visite sont mitigés puisque 42% estiment leur activité supérieure à l’année précédente et 42% inférieure. L’activité orageuse du début du mois et la canicule de la fin du mois n’a pas été porteuse pour les sites de visite. 

Les professionnels notent une meilleure fréquentation de l’activité randonnée que l’année précédente, due en partie à une météo plus clémente. Cependant, les phénomènes climatiques imprévisibles ont marqué les activités de loisirs altérant la bonne fréquentation. Les activités d’eaux vives connaissent une bonne fréquentation sur la seconde quinzaine du mois.

Commerces et artisanat

Les commerçants et artisans estiment leur activité inférieure à l’année précédente. Le ticket moyen est quant à lui estimé à la baisse par rapport à juillet 2017.

Les perspectives pour le mois d’août sont encourageantes puisque, selon l’état de leur réservation, deux professionnels sur trois s’attendent à un niveau d’activité de moyen à bon.

L’objectif de la note de conjoncture est de déterminer les ressentis sur la période écoulée et les tendances du mois à venir à partir de l’opinion des professionnels interrogés. Ces résultats ne peuvent en aucun cas se substituer aux analyses quantitatives et qualitatives.
Les résultats présentés sont issus d’une enquête en ligne via la plateforme AriègeStats, menée du 30 juillet au 12 août 2018 sur 963 professionnelsPartenaires : Offices de Tourisme, Gîtes de France, AAA-Ariège Attractivité, CCI, Comité Régional du Tourisme d’Occitanie

Observatoire Touristique
de l’Agence de Développement Touristique Ariège-Pyrénées Edwige Danjou-Martinez
Tel. 05 61 02 06 96 – observatoire@ariegepyrenees.com

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top