Ariège sorties

Théâtrales en Couserans – 12, 13 et 14 octobre

Le Festival les Théâtrales en Couserans fête cette année ses 25 ans. Il se déroule désormais sur 3 mois pour donner l’opportunité au public de venir plusieurs fois aux différents spectacles de la programmation.

Pour ce mois d’octobre 

Le Coeur Volé – Théâtre du Spectre Malicieux (31) – le vendredi  12 octobre à Prat-Bonrepaux – Coproduction les Théâtrales en Couserans & ADECC

Il s’agit d’une adaptation d’un scénario de Philippe Soupault, poème qui s’enracine dans le bourbier de la guerre de 14-18, est un hommage à l’Art, la Vie, l’Amour et Paris.

Le spectacle est composé d’un espace-son où s’élabore une bande sonore qui est en partie jouée en direct, d’un espace studio-cinéma où s’inventent des scénettes (objets, figurines) fillmées et diffusées en direct, d’écrans qui donnent sens à l’ensemble. Il s’agit d’écrans-frontière entre théâtre vivant, espace de l’ombre et réalité en transparence, toutes ces dimensions au service de l’art poétique de Philippe Soupault.

Trois indices dramaturgiques : 

* le scénario d’un fan de ciné pour Jean Vigo

* le coeur volé, tombeau d’où se lève la génération perdue, murder ballad

* le coeur volé, une visite guidée avec une «fleur de macadam». Philippe Soupault, les pieds dans l’eau !

 

Vendredi 12 octobre à 21h00, Salle Roger Maurette, Prat-Bonrepaux
Tarifs : 10 € plein tarif / 7 € tarif réduit sur présentation d’un justificatif (<25 ans, demandeurs d’emploi, RSA, étudiants, adhérents des Théâtrales en Couserans) 

Hybris – Fitorio Théâtre – le Samedi 13 octobre à Tourtouse ou Montardit

L’hybris, ou aussi hubris, est une notion grecque qui se traduit souvent par « démesure ». C’est un sentiment violent inspiré des passions, particulièrement de l’orgueil. Les Grecs lui opposaient la tempérance et la modération et considéraient l’hybris comme un crime.

Comment construit-on une relation ? Comment se parle-t-on quand on est traversé par des sentiments contradictoires et démesurés ? Les histoires d’amour ça se parle, ça se hurle.

Le concert final lave, dit mieux dire que les mots, laisse les corps épuisés se mettre en mouvement, inconscients. Seilman Balinsky est une musique de la transe, obsessionnelle, répétitive, nécessitant l’abandon d’une corps et de l’esprit.

A partir de 16 ans 
Samedi 13 octobre à 20h30 au Théâtre de verdure à Tourtouse, ou, en cas de mauvais temps, à la salle polyvalente de Montardit.
Tarifs : 10 € plein tarif / 7 € tarif réduit (<25 ans, demandeurs d’emploi, RSA, étudiants, adhérents Act’en Scène & Théâtrales en Couserans) 

Territorii Corpus – Coproduction les Bazis – l’Oeil du Souffleur – le Dimanche 14 octobre à Massat

Cette performance, réalisée dans des églises, des abbatiales, des chapelles, des couvents, des cloîtres… offre aux spectateurs un regard singulier sur l’espace qu’il est amené́ à visiter. Elle invite à réactiver l’imaginaire que charrient ces espaces.

 Le spectacle est articulé autour du Stabat Mater d’Antonio Vivaldi chanté a cappella par un contre-ténor, les deux interprètes rejouent une liturgie grâce à des jeux de postures et de voix.

 Le corps des interprètes se fait média, berceau, relai d’un territoire dans lequel s’incarne les désirs d’histoires. Le volume du corps, son poids, son empreinte, ses souvenirs, ses blessures sont-ils autant de territoires abîmés, marqués, gravés, lisibles ?

Dimanche 14 octobre, 19h00, Eglise de Massat
Tarifs : 10 € plein tarif / 7 € tarif réduit sur présentation d’un justificatif (<25 ans, demandeurs d’emploi, RSA, étudiants, adhérents des Théâtrales en Couserans) 

www.theatrales-couserans.fr

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top