écrivain

Thierry Fischer : « La Maison des Pêcheurs » son nouveau roman

Originaire de Pamiers, Thierry Fischer a vécu sa petite enfance dans l’Ariège. Au gré des différentes affectations de son père, proviseur de Lycée, il a connu l’Extrême Orient, l’Afrique, la Polynésie pour finalement revenir en Ariège à Saint Girons.

En 1968, étudiant en droit à la Faculté de Toulouse, il rencontre son épouse originaire du Mas d’Azil. Il connait donc bien le pays ariégeois et en particulier le Plantaurel qu’il a eu l’occasion de sillonner en accompagnant à l’occasion son beau-père médecin de campagne. Il a toujours eu l’envie d’écrire mais sa carrière professionnelle ne lui en a pas laisser l’occasion. Aujourd’hui retraité, il a décidé de se lancer ! C’est son épouse qui a découvert le Cabinet Vox Scriba® et la maison d’édition indépendante de Florence Cortes.

C’est ainsi que « Le Messager de la Bastide » a pu voir le jour en 2016. L’histoire qui se déroule dans le comté de Foix en pleine guerre de religions au XVIIe siècle est celle d’un cavalier inconnu, arrivé mystérieusement à la Bastide qui accepte de participer à sa défense lorsque celle-ci est assiégée par l’armée royale.

Dans « La Maison des Pêcheurs » qui vient de paraître, il nous raconte l’errance d’un jeune homme livré à lui-même, bien décidé à survivre par tous les moyens, qui finira par perdre sa foi, dans un pays d’Afrique en proie à un brutal changement climatique, au pillage de ses ressources naturelles, à une guerre civile sans fin et à la corruption de sa classe politique.

On parle dans les ouvrages de Thierry Fischer d’intégrisme, du refus de soumission, de révolte, des causes que l’on soutient ou combat et du hasard de la naissance qui oriente grandement nos vies bien plus que nos choix. Ces fictions romanesques se veulent porteuses d’espoir et de paix et ouvrent la porte à de nombreuses réflexions et discussions.

L’auteur dédicacera ces deux ouvrages le vendredi 12 octobre au Relais de Poche de Verniolle, les 13 et 14 octobre sur le Festi’Scrib de Banat et le mardi 16 octobre au centre culturel du Leclerc de Foix.

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top