Ariège sorties

Verniolle : Week-end au Relais de Poche – 10 et 11 novembre

Samedi 10 novembre à 20h30

Concert de Alicia BT – Franco américaine à l’allure Olympienne

Dans un moment d’intimité partagée sa spontanéité nous tire vers l’universel. Messages de paix, poèmes et chants s’accompagnent de mélodies et de vibrations tantôt joyeuses, tantôt tristes.

Vous décrire son style est une énigme à résoudre mais Alicia saura vous donner des indices, pour cela, il vous suffit de l’écouter.

www.aliciabt.com
soundcloud.com/aliciabt
www.youtube.com
www.facebook.com

 

 

Dimanche 11 novembre à 11h00 et 18h00

Journée de commémoration au Relais de Poche

Signature de 11h00 à 17h00 de Daniel Flamant pour son dernier livre : « 1918, Hélène Brion, une institutrice féministe devant le Conseil de guerre » suivie à 18h00 d’une Lecture spectacle avec ECLATS de LIRE

Hélène Brion est une institutrice, syndicaliste CGT, pacifiste (1882-1962)

Elle est une personnalité de premier plan dans le mouvement ouvrier parisien. Elle milite dans le mouvement féministe et participe à la création du Parti Communiste à Tours en se déclarant « féministe pour le communisme ».

Celle que l’on surnomme la « fille spirituelle de Jaurès » se dresse contre « l’organisation de cette société masculiniste si étrangement construite ». Elle fait partie des féministes qui ont refusé la guerre de 1914. En mars 1918, elle est inculpée de « traîtrise » et de « défaitisme » à cause de son pacifisme, emprisonnée et traduite devant le Conseil de Guerre pour avoir diffusé des brochures pacifistes.

Au cinquième jour du procès, l’accusée lit un long texte qu’elle a préparé pour sa défense, dont voici le début :

« Je comparais ici comme inculpée d’un délit politique : or, je suis dépouillée de tous droits politiques (…). La loi devrait être logique et ignorer mon existence lorsqu’il s’agit de sanctions autant qu’elle l’ignore lorsqu’il s’agit de droits. Je proteste contre son illogisme. Je proteste contre l’application que l’on me fait des lois que je n’ai ni voulues, ni discutées. »

Elle est révoquée de l’enseignement jusqu’en 1925 et rédige L’encyclopédie féministe conservée à la bibliothèque Marguerite Durand. 

Hélène Brion est l’une des leaders féministes les plus actives de son époque, avec Louise Saumoneau, Hubertine Auclert et Madeleine Pelletier.

Le relais de Poche 
2 rue de la République – 09340 Verniolle

www.relaisdepoche.org
06 71 598 298

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de vérification ANTISPAM * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top