Ariège sorties

Mazères : Conférence « Le Verre au Moyen Âge » – 20 mars

Le musée Ardouin et l’association Pays de Cocagne proposent la conférence : « Le Verre au Moyen Âge », par Anne Réby, historienne de l’art, au musée de Mazères, à 18h.

Le verre médiéval est indissociable de son passé antique : originaire du Proche Orient, connu des Egyptiens, maîtrisé par les Phéniciens et industrialisé par les Romains…

A partir du VIe siècle, les ateliers occidentaux commencent à recycler le verre – ce qui explique la disparition d’une grande partie des verres anciens – puis inventent une autre technique pour la fabrication du verre : la potasse des cendres remplace la soude comme fondant, puisque l’approvisionnement venant d’Orient devient impossible.

Il existe peu de vestiges du Haut Moyen Age : des objets réalisés avec la technique mérovingienne du cloisonné de verre, ainsi que quelques pièces d’origine funéraire.

Cependant, les traditions de fabrication du verre ne se perdent pas, elles évoluent et, à partir des XIe et XIIe siècles, même si les objets en verre creux sont rares, le vitrail et le verre à vitres deviennent une spécialité française.

Le verre oriental, la « verrerie de Damas » reste un produit de luxe, importé régulièrement durant tout le Moyen Âge et, dès le XIIIe siècle, c’est à Venise que sont fabriquées certaines de ces pièces prestigieuses.

Une histoire fabuleuse, celle d’une matière translucide, magique, fragile : les témoignages qui nous sont parvenus du Moyen Age en sont d’autant plus précieux…

Nous verrons à travers les siècles passés comment ont été découverts et uyilisés quelques uns de ces matériaux !

L’entrée à la conférence est gratuite.

Mercredi 20 mars à 18h00

Musée de l’Hôtel Ardouin – Rue Castellane 
09270 Mazères
05.61.60.24.62

www.ville-mazeres.fr/Musee-d-Ardouin

www.facebook.com/museeardouin.mazere

ajouter votre commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top