Santé

« Le vaccin peut avoir des effets désirables » la campagne d’incitation de la Région Occitanie

Mobilisées face à la propagation du variant Delta, la Région Occitanie et l’Agence régionale de santé (ARS) lancent une nouvelle campagne d’information afin de sensibiliser le plus grand nombre, et notamment les jeunes, à la vaccination.

Initialement affichée en Région Sud, la campagne « Oui, le vaccin peut avoir des effets désirables » est déclinée et diffusée à partir d’aujourd’hui en Occitanie dans la presse régionale et sur les réseaux sociaux, ainsi qu’à la rentrée dans les transports en commun.

 « Le temps presse, nous faisons aujourd’hui face à une quatrième vague. Mais nous pouvons encore agir et pour cela nous devons convaincre, partout, tout le temps et rapidement. Convaincre de l’utilité du vaccin dont les études prouvent l’efficacité face au variant DELTA. Convaincre de la nécessité de se protéger et de protéger nos familles, nos amis, nos collègues.

Camion itinérant, transport à la demande gratuit, campagne de sensibilisation et très prochainement opérations dans les campings du littoral, la Région est sur tous les fronts pour amplifier la vaccination déjà très dynamique en Occitanie. Avec plus de 2,9 millions d’habitants entièrement vaccinés, 64% de la population régionale adulte est aujourd’hui protégée. Ces chiffres sont encourageants mais ne doivent pas nous faire oublier l’urgence de la situation. Le vaccin est notre meilleure arme pour éviter de nouvelles restrictions. Le message est clair : allez vous faire vacciner ! » a déclaré Carole Delga, présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
0
Chouette
0
J'aime
1
Dubitatif
3
redaction
La rédaction d'AZINAT.COM TV reçoit tous vos messages, communiqués et les sélectionne pour les diffuser au bon endroit et dans la bonne rubrique ..

    Tu pourrais aussi aimer

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Plus d’articles:Santé